LICENCE (LMD) - Mathématiques

Responsable(s)

MENOUS FREDERIC

Composante de rattachement

UFR SCIENCES

Régime(s) d'inscription

FI
FC
Apprentissage

titreduree

Objectifs et spécificités de la formation


Le programme de la licence mention mathématiques vise à apporter une bonne culture scientifique générale ainsi que de solides connaissances de base en mathématiques. La première année est pluridisciplinaire (math-physique-informatique ou math-économie-gestion), la deuxième est plus spécialisée, et, en troisième année on distingue trois spécialisations. Ces spécialisations (sauf Economie et Mathématiques) ont des connaissances communes : formation de base en Analyse, Algèbre Linéaire et Géométrie (connaissance et utilisation des principaux outils) ; Probabilités élémentaires et Statistique descriptive ; Notions de calcul scientifique ; Physique (lois d'évolution, mécanique, ondes, optique expérimentale) ; Informatique (initiation, programmation impérative) ; Utilisation de logiciels de calcul numérique et symbolique. L'étudiant apprend aussi mener à bien une recherche documentaire (Projet professionnel). A l'issue de cette licence, l'étudiant peut s'approprier rapidement des théories mathématiques plus spécialisées, exploiter des logiciels de calcul numérique ou formel et collaborer avec des scientifiques d'autres disciplines.  



Le programme de la licence mention mathématiques vise à apporter une bonne culture scientifique générale ainsi que de solides connaissances de base en mathématiques. La première année est pluridisciplinaire (math-physique-informatique ou math-économie-gestion), la deuxième est plus spécialisée, et, en troisième année on distingue trois spécialisations. Ces spécialisations (sauf Economie et Mathématiques) ont des connaissances communes : formation de base en Analyse, Algèbre Linéaire et Géométrie (connaissance et utilisation des principaux outils) ; Probabilités élémentaires et Statistique descriptive ; Notions de calcul scientifique ; Physique (lois d'évolution, mécanique, ondes, optique expérimentale) ; Informatique (initiation, programmation impérative) ; Utilisation de logiciels de calcul numérique et symbolique. L'étudiant apprend aussi mener à bien une recherche documentaire (Projet professionnel). A l'issue de cette licence, l'étudiant peut s'approprier rapidement des théories mathématiques plus spécialisées, exploiter des logiciels de calcul numérique ou formel et collaborer avec des scientifiques d'autres disciplines.

En L1 il est possible d'accéder aux cursus de double licence : Informatique et Mathématiques, Economie et Mathématiques, Mathématiques et Physique ainsi que Biologie et Mathématiques donc le détail est accessible à l'adresse suivante : https://www2licences.math.u-psud.fr/
Les spécialisations de troisième année se différencient par des enseignements spécifiques :

  • Mathématiques Fondamentales et Appliquées : spécialisation la plus théorique où les notions mathématiques communes sont approfondies et de nouveaux domaines sont étudiés : fonctions holomorphes, séries et transformées de Fourier, mathématiques discrètes.
  • Mathématiques et Interactions : Suivant l'orientation choisie (Modélisation, Enseignement), Si l'étudiant s'oriente vers la modélisation, les connaissances de bases sont réutilisées dans des domaines appliqués : analyse numérique, probabilités et statistiques. Des compétences algorithmiques et une bonne pratique de logiciels de calcul numérique y sont acquises. En cas d'orientation vers l'enseignement, l'algèbre, l'arithmétique et la géométrie y sont approfondies. L'étudiant découvre l'histoire des mathématiques et fait des analyses documentaires dans ce domaine. Il est sensibilisé aux métiers de l'enseignement. Les enseignements mathématiques sont par ailleurs ceux des doubles licences précédemment mentionnées.


Organisation générale

TEST MH La licence de Mathématiques se décline en deux spécialisations, que l'étudiant choisira en fonction de ses goûts, de ses aptitudes et de ses projets d'avenir :
  • MFA : Mathématiques fondamentales et appliquées, et Magistère de mathématiques.
  • MINT : Mathématiques et interactions.
Ces spécialisations ne se différencient véritablement qu'en L3, après
  • Une année d'orientation en L1 : Portail Mathématiques, Physique, Informatique (MPI).La première année est commune avec les licences mentions Physique et Informatique. Le choix d'options permet, pour ceux qui le souhaitent, de privilégier les Mathématiques.
  • Une année de détermination en L2 : Le véritable choix de spécialisation en Mathématiques ou informatique s'effectue durant cette année. Toutefois, suivant les options suivies, et après discussion avec les responsables pédagogique, une réorientation en L3 informatique reste possible après un L2 mathématiques.

Vous trouverez sur la page du Département de Mathématiques tous les renseignements pratiques concernant le L3 de Mathématiques.

Schéma de la mention

Image du schéma



Aide à la réussite

L'accompagnement de l'étudiant est personnalisé, suivant les parcours, par :
  • une semaine d'accueil
  • un tutorat d'aide à l'orientation et au choix de parcours
  • des dispositifs de soutien
  • un enseignement de préparation au projet professionnel
  • un enseignement de méthodologie

Aménagements des études ? Cela peut vous concerner !

Que vous soyez étudiant engagé dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire, la vie étudiante ou associative, femme enceinte, étudiant chargé de famille, étudiant engagé dans plusieurs cursus, étudiant handicapé, artiste ou sportif de haut niveau,
L’Université Paris-Sud vous aide à suivre vos études en mettant en place des modalités pédagogiques adaptées en application de l’article 10 du nouveau cadre national des formations.
Prenez contact avec votre secrétariat pédagogique, votre directeur d’études ou votre responsable pédagogique.
Si votre demande est validée, un contrat pédagogique vous sera proposé.

Page web de la formation

https://www.math.u-psud.fr/-Licence-