Lancement de la consultation sur la zone d’aménagement concertée du Moulon

Lundi 5 décembre 2011

Cette opération  a commencé avec le lancement de la concertation préalable en décembre 2011. Cette concertation, qui interviendra jusqu’au second trimestre 2012, a pour objectif d’associer et sensibiliser le public à création de la ZAC. Une première réunion d’information s’est tenue le 12 décembre 2011 à l’Université Paris-Sud, sur le Campus d’Orsay. Une seconde a eu lieu à Gif-sur-Yvette le 14 décembre 2011 afin d’informer les habitants sur le projet.

Les modalités de concertation prévoient d’autres réunions, axées sur des thématiques précises, ainsi que la tenue d’expositions sur le projet.

Un site internet dédié est également disponible : http://www.media-paris-saclay.fr/

Paris-Saclay et l'Inrap scellent des liens autour de l'archéologie du plateau de Saclay

Lundi 21 novembre 2011

L'Établissement public Paris-Saclay (EPPS) et l'Institut national de recherches archéologiques préventives ont signé, le 18 novembre 2011, un accord cadre de partenariat organisant leur coopération.

La collaboration entre l'EPPS et l'Inrap poursuit un triple objectif : mettre à la disposition de l'EPPS la connaissance archéologique acquise par l'Inrap sur ce territoire, afin notamment de lui permettre d'en tenir compte dans son projet stratégique d'urbanisme et dans ses programmes opérationnels ; poser les fondements d'un partenariat pour la réalisation des diagnostics et des fouilles ; et valoriser auprès d'un large public les résultats des opérations conduites par l'Inrap.

Ces opérations constituent une étape importante dans le bon déroulement d'un projet d'aménagement, et l'EPPS a décidé d'y accorder une grande attention. Dans le cadre de ses missions d'exploitation des résultats scientifiques et de restitution au public, l'Inrap déploiera ainsi, en partenariat avec l'EPPS, un dispositif de communication, de médiation et de valorisation. Il permettra de faire découvrir aux habitants et au grand public ce patrimoine, d'informer et de restituer les travaux de fouilles, et ce à travers de nombreux évènements.

À ce jour, 300 hectares ont été diagnostiqués et 25 hectares fouillés. Ces opérations ont porté sur les communes de Palaiseau, Saint-Aubin, Gif-sur-Yvette et Saclay. Depuis 2002 l'Inrap a réalisé six fouilles, levant le voile sur le lointain passé du plateau.

Laurent Wauquiez inaugure le Pôle Commun de Recherche en Informatique (PCRI)

Jeudi 10 novembre 2011

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, a inauguré le 9 novembre 2011 le nouveau bâtiment du pôle commun de recherche en informatique (PCRI). Ce pôle commun à l’Université Paris-Sud, à Inria et au CNRS accueille des équipes de chaque établissement. Les collectivités étaient représentées par Isabelle This Saint-Jean, Vice-Présidente chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche au Conseil régional d’Ile-de-France, et Jérôme Guedj, Président du Conseil général de l’Essonne.

Ce nouveau bâtiment “préfigure les pôles de recherche décloisonnés que nous voulons construire”, a déclaré le ministre. “Cette réussite montre qu’il est possible (...) de faire émerger sur le plateau de Saclay un pôle d’excellence de premier ordre, capable de rivaliser avec les plus grands centres d’enseignement supérieur et de recherche mondiaux”, a estimé M. Wauquiez lors d’une conférence de presse organisée sur place.

Le pôle commun de recherche informatique a été créé en janvier 2002 par l’Université Paris-Sud, le CNRS et Inria. Il regroupe deux laboratoires de recherche :

•    Le LRI, Laboratoire de Recherche en Informatique, unité mixte de l’Université de Paris-Sud et du CNRS
•    La nouvelle unité de Recherche Inria sur le plateau de Saclay.

Le PCRI regroupe 240 personnes, dont une centaine de doctorants, qui sont réparties dans sept équipes mixtes des unités de recherches rassemblées. Les nouveaux locaux représentant une superficie de 6 600 m² sont répartis dans deux bâtiments reliés par une passerelle surplombant un étang.

Le plus grand édifice, le bâtiment « air » qui s’élève sur trois niveaux est dédié à la recherche. Le second, baptisé bâtiment «terre», est doté d’une toiture inclinée végétalisée pour s’inscrire dans le paysage environnant. Il accueille les services généraux et l’administration.

Initiatives d’excellence : le Campus Paris-Saclay présélectionné à la seconde vague des « Idex »

Lundi 07 novembre 2011

Le projet de Campus Paris-Saclay auquel l’Université Paris-Sud est intégrée a été présélectionné pour la deuxième vague de l’appel à projets des investissements d’avenir. Quatre autres projets de campus ont également été présélectionnés par le jury international examinant 11 dossiers déposés en septembre 2011.

Cinq dossiers ont donc été retenus sur cette deuxième vague : les pôles Aix-Marseille Université, Université de Lorraine, Haute Etudes-Sorbonne-arts et métiers (HESAM), Sorbonne Paris-Cité et le projet de Campus Paris-Saclay.  Ces projets seront en compétition avec les quatre projets préseléctionnés en première vague pour la sélection finale.

Cet appel à projet est doté de 7,7 milliards d’euros. Trois projets d’Idex sont déjà sélectionnés à l’issue de la première vague : Idex Bordeaux, Unistra portée par l’Université de Strasbourg ainsi que Paris Sciences et Lettres (PSL).
La présélection et la sélection de ces projets s’articulent autour de quatre critères principaux :

•    L’excellence en matière de recherche
•    L’excellence en matière de formation et la capacité à innover
•    L’intensité des partenariats avec l’environnement socio-économique et au niveau international
•    La capacité de la gouvernance à mettre en œuvre efficacement la stratégie du projet : objectifs et trajectoire, politique des ressources humaines, allocation des moyens.

Le jury a fait part de ses recommandations aux porteurs des nouveaux projets présélectionnés afin qu’ils améliorent leur projet et finalisent leur dossier en vue de la dernière phase de sélection en février 2012.

Une nouvelle ligne de bus dans la vallée

Vendredi 04 novembre 2011

Le 3 novembre 2011, la CAPS a mis en service une nouvelle ligne baptisée “Fond de Vallée” qui devient la ligne numéro 1 du réseau MOBICAPS. Elle desservira les communes d’Igny, de Palaiseau et d’Orsay via notamment les gares RER.

Avec la concrétisation du projet de création de lignes « fond de vallée », le développement du réseau MOBICAPS entre dans une nouvelle étape. Il s’agit de mettre  en place quatre lignes de bus desservant les communes d’Igny, de Palaiseau, d’Orsay, de Vauhallan et de Saclay : les lignes MOBICAPS 1, 8, 14 et 16.

L’objectif principal de ces lignes est de renforcer le maillage du réseau, de relier les centres villes, les pôles d’emplois et les principaux établissements scolaires du territoire, tout en améliorant les liaisons vers les gares RER B et C. Intégrée au réseau MOBICAPS, la ligne 1 relie plusieurs lignes du plateau de Saclay (notamment les lignes 8, 14, et 16) pour une meilleure desserte du territoire. Les horaires de la ligne 1 « Fond de vallée » sont calés sur les arrivées et départs des RER, avec une offre le samedi et un arrêt tous les 400 mètres environ.

Kraftfoods s’installe à Saclay

Mardi 01 novembre 2011

La société Kraftfoods a inauguré son centre de recherche européen biscuits le 15 octobre 2011, à Saclay.

Les dirigeants ont réaffirmé à cette occasion leur volonté de s’associer à la dynamique de développement du futur cluster Paris-Saclay et de développer des collaborations avec les laboratoires présents sur le territoire.

Lancé grâce à un investissement de 15 millions d’euros, le centre R&D de Kraftfoods va s’appuyer sur un effectif de 120 personnes et les compétences de 70 ingénieurs, 10 nutritionnistes et 12 pâtissiers boulangers. La nutrition-santé est mise en avant comme un axe prioritaire de recherche. Cette implantation fait suite à l’installation sur le plateau de Saclay des groupes Danone, Thales, Horiba, et Edf intéressés par les perspectives de dévelop-pement du cluster technologique.

www.kraftfoods.fr

Lancement du labex Sciences des Plantes de Saclay (SPS)

Mardi 25 octobre 2011

Le projet Sciences des Plantes de Saclay (SPS), qui fait partie des lauréats « Laboratoires d’Excellence » annoncés en mars dernier, a organisé son congrès de lancement le jeudi 13 octobre 2011 à l’Institut de Biologie des Plantes (IBP, Orsay). Le projet SPS regroupe 4 unités de recherche : l’IBP, l’Institut Jean-Pierre Bourgin (IJPB, Versailles), l’Institut des Sciences du Végétal (ISV, Gif sur Yvette) et l’Unité de Recherche en Génomique Végétale (URGV, Evry).

Les activités de recherche du LabEx SPS portent sur la compréhension des mécanismes génétiques, moléculaires et cellulaires qui contrôlent le développement et la physiologie des plantes, et leurs interactions avec l’environnement biotique et abiotique. Ces études qui s’étendent de la cellule à la plante entière utilisent les concepts et les outils de la biochimie, la biophysique, l’imagerie, la biologie moléculaire, la génétique, la génomique, la biologie cellulaire, la modélisation et la bioinformatique.

Le LabEx SPS est le plus grand consortium de recherche, d'enseignement et de formation axé sur la biologie végétale en France. Il se situe parmi les cinq meilleurs au niveau mondial dans ce domaine. Le LabEx Sciences des Plantes de Saclay bénéficie d’un soutien fort des cinq institutions impliquées (AgroParisTech, CNRS, INRA, Universités Paris-Sud et Evry), ainsi que de la Fondation de Coopération Scientifique (FCS) « Campus Paris Saclay » qui porte le projet.

Lancement d’une étude sur le futur Learning Center du Campus Paris-Saclay

DBL du Besset Lyon Architecte - urbaniste

Lundi 17 octobre 2011

La création d’un Learning Center dans le quartier du Moulon est un projet emblématique du développement du Campus Paris-Saclay. Porté par la Fondation de Coopération Scientifique, l'Établissement Public Paris-Saclay et l'ensemble des établissements du plateau, il constituera un espace mutualisé et sera le lieu porteur de l’identité du campus. Dans cet espace ouvert à l’ensemble du territoire, des services variés seront proposés, à destination des étudiants, des enseignants et des habitants.

Une première étude cofinancée par la FCS Paris-Saclay, l’Etablissement public Paris-Saclay, et la Caisse des Dépôts et Consignations a été lancée en septembre 2011 afin de définir le rôle et le fonctionnement de cette structure. Elle est menée par le cabinet Café Programmation en liaison avec tous les acteurs concernés. L’étude repose sur la consultation des établissements pour mieux identifier les usages attendus du Learning Center. Ceux-ci tourneront autour de plusieurs thématiques : documentation, formation/pédagogie, recherche, accueil/services, culture, numérique. Les résultats de l’étude seront connus en avril 2012.

Dominique Wolf, arrivée en septembre 2011 chef de projet à la Mission Campus de l’Université Paris-Sud, coordonne ces travaux en coopération avec tous les établissements partenaires.

Inauguration du Labex PALM

investissements d'avenir

Lundi 17 octobre 2011

Le laboratoire d’excellence PALM (Physique : Atomes Lumière Matière) a été officiellement inauguré le 17 octobre 2011 sur le campus de l’Université Paris‐Sud en présence de Ronan Stéphan, DGRI, représentant Monsieur Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du Président de l'université, Guy Couarraze.

PALM est un laboratoire d’excellence de la communauté des scientifiques du Campus Paris‐Saclay, créé dans le cadre de la Fondation de coopération scientifique Campus Paris‐Saclay et labellisé en mars 2011. Il a le soutien des grands établissements de recherche et de formation universitaires français : CNRS, Université Paris‐Sud, Ecole Polytechnique, CEA, Institut d’Optique Graduate School, ONERA, ENSTA, ENS Cachan, Ecole Centrale et Synchrotron Soleil.  Doté de 17 M€, PALM regroupe plus de 700 physiciens permanents (chercheurs, enseignants‐chercheurs, ingénieurs, ... Il travaille sur un vaste ensemble de sujets en physique fondamentale et appliquée.

Situé au coeur d’un bassin de formation scientifique majeur, associant Université et Grandes Ecoles, PALM consacre un volet important de son activité au soutien de l’enseignement de la physique au plus haut niveau. Priorité y est donnée au développement de contacts étroits avec l’activité de pointe dans nos laboratoires : création d’enseignements expérimentaux, visites et stages auprès des nombreux grands instruments du campus, bourses d’accueil d’étudiants étrangers en master, contacts avec les étudiants en licence et en classes préparatoires.

Devenir de la vallée : deux études lancées sur le campus d'Orsay

campus orsay bures vallée

Mardi 28 septembre

Dans le cadre du Projet Campus, l’Université Paris-Sud a lancé une étude portant sur le devenir du Campus d’Orsay/Bures situé dans la vallée de l’Yvette. Réalisée par la SCET, cabinet de conseil qui assure la maîtrise d’œuvre, cette étude associe étroitement la Direction du Patrimoine, la Mission Campus et les composantes concernées.

Elle permettra à l’Université Paris-Sud de faire un état des lieux du foncier et des bâtiments actuels qui seront impactés par les projets de déménagement, d’extension, et de restructuration/réhabilitation.  En sollicitant les instances de l’université et les utilisateurs des bâtiments, elle vise à établir des scénarii de mouvements associant déménagements sur le plateau du Moulon, réutilisation des bâtiments libérés au cours des phases intermédiaires et maintien d’implantations dans la vallée. La question des espaces protégés sera également traitée dans l’étude. Celle-ci aboutira à la rédaction du Schéma Directeur du Plan Campus de l’Université Paris-Sud, outil permettant à l’université de penser son organisation de demain dans un souci de maintien de la cohérence des activités de formation et de recherche et de leur pérennité.

Parallèlement, la CAPS a lancé une étude prospective sur le devenir du Campus Orsay - Bures, en mandatant les cabinets Setec Organisation et INterland. Cette étude vise à recenser les interactions actuelles et futures entre le campus et les communes sur lesquelles il est implanté et à proposer un schéma urbain d’organisation.

Le groupe japonais Horiba s’installe sur le plateau de Saclay

Horiba Saclay futur batiment campus

Jeudi 23 septembre 2011

Leader mondial des instruments d’analyse et de mesure des gaz, des solides et des liquides, le groupe japonais Horiba s’installe dans le quartier ouest de Polytechnique à Palaiseau, à proximité des centres de recherche Thales, Danone et du site de Nano-Innov en construction. Horiba souhaite ainsi se rapprocher des établissements de recherche et d’enseignement supérieur dans le cadre du campus Paris-Saclay.

Le centre de recherche de 7 500 m² spécialisé en optique qui sortira de terre d’ici 2013 devrait élargir son implantation avec des installations couvrant à terme 18 000 m². Celles-ci accueilleront la filiale Horiba France du groupe, spécialisée dans l’environnement et le contrôle des gaz d’émission pour l’industrie automobile et de la surveillance de la qualité de l’air dans les prochaines années.

L’AFTRP (l’Agence foncière et technique de la région parisienne), aménageur du site, a mis en place une véritable démarche de qualité paysagère (plantation de 250 arbres), de préservation des espaces humides sensibles et d’utilisation des rigoles pour l’écoulement des eaux pluviales.

L’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School signent une convention de coopération

Credits photo IOGS

Mercredi 21 septembre

Une convention de coopération entre l’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School a été signée le 13 septembre 2011. Elle concrétise la volonté de ces établissements de coopérer dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de entrepreneuriat.

Par cette convention, l’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School formalisent une coopération ancienne et fructueuse dans le domaine de la formation sur la thématique de l’optique et de la physique. Certains Master sont co-habilités et l’Institut d’Optique Graduate School est également partenaire d’écoles doctorales de l’Université Paris-Sud.

Des liens étroits dans le domaine de la recherche sont aussi renforcés dans cette convention entre l’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School. Il peut être ainsi proposé aux établissements d’être partenaires ou co-tutelle de laboratoires communs. Enfin, la convention acte la volonté d’entreprendre des actions communes entre l’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School dans le domaine de entrepreneuriat.

Ces relations préfigurent le rapprochement entre l’université et les grandes écoles qui est un des fondements du projet de Campus Paris-Saclay.

L’Association «  Saclay Côté Etudiants » renouvelle son bureau

Adrien Coffre Saclay cote etudiants

Lundi 05 septembre 2011

Saclay Côté Etudiants (ScE), association rassemblant des étudiants de tous les établissements concernés par le projet de Campus Paris-Saclay, a renouvelé son bureau en mai dernier. Le nouveau bureau a élu Adrien Coffre, Vice-Président étudiant de l’Université Paris-Sud comme nouveau Président de l’association.

Les étudiants participants ont exprimé le souhait d’éditer le premier Guide du Projet de Saclay (GPS) à destination des étudiants et de réaliser un séminaire de formation ouvert à tous les étudiants. Autre projet, la mise en place de groupes de réflexion sur des thématiques importantes comme les transports ou la vie associative.

 

Prolongement du TCSP entre l’Ecole Polytechnique et le Christ de Saclay : lancement de la consultation publique fin 2011 / début 2012

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

TCSP Saclay Polytechnique Moulon
Mercredi 13 juillet 2011

Le STIF poursuit l’ensemble des études préalables au début des travaux de prolongement de la ligne 91.06 en site propre  reliant la Gare de Massy-Palaiseau (RER B) à la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines (RER C). L’enquête publique, dernière étape du processus, est prévue fin 2011/ début 2012.

Après l’aménagement du tronçon entre Massy Palaiseau et l’Ecole Polytechnique, le STIF a annoncé la validation du schéma de principe du prolongement de la ligne le 6 juillet 2011. Le nouveau tronçon du 91.06 entre l’Ecole Polytechnique et le Christ de Saclay, qui s’étendra sur 6,5 kilomètres, concerne 73 000 habitants et 39 000 emplois. Il desservira les implantations de l’Université Paris-Sud présentes dans le quartier du Moulon  : IUT, IBP, PUIO, et Polytech’ParisSud , Laboratoires de Physique.

Cette partie traversera cinq communes : Saclay, Saint-Aubin, Gif-sur-Yvette, Orsay et Palaiseau et desservira 11 stations. La desserte sera assurée par des bus articulés avec une fréquence de 5 minutes aux heures de pointes. Principalement dédié aux transports en commun, le projet prévoit néanmoins la réalisation de pistes cyclables et de chemins piétons le long du tracé. Le coût estimé du projet est de 54,5 millions d’euros.

Consulter la lettre d’information n°1 du STIF sur le TCSP

Une newsletter de l’université Paris-Sud sur le projet de Campus Paris-Saclay

Vendredi 10 juin 2011

La Mission Campus lance  une  lettre d'information à destination des personnels et des étudiants de l'Université Paris-Sud afin de les informer sur le projet de Campus Paris-Saclay et son évolution.

La newsletter "Projet Campus" vous présentera régulièrement des actualités et des dossiers thématiques sur les sujets concernant le projet, afin de suivre le déroulement des opérations en cours et leurs avancées. Ce premier numéro vous propose un tour d'horizon du projet de campus Paris-Saclay et en présente les grandes orientations.

Consultez le premier numéro de la Newsletter "Projet Campus"

 

Capacités des bus renforcés sur le plateau de Saclay

Jeudi 09 juin 2011

La CAPS a annoncé une nouvelle avancée sur la ligne 91.06, l’une des plus fréquentée du réseau, qui relie Orly (94) à Saint-Quentin-en-Yvelines (78). Un nouvel investissement  a permis d'accroître la capacité de transport de cette ligne, notamment sur la plateau de Saclay aux heures de pointe, grâce à la mise en place de dix nouveaux bus articulés.

L'investissement du STIF, autorité organisatrice des transports en Île-de-France, à hauteur de 3,2 millions d’euros va rehausser la capacité de transport de 60 à 150 usagers par véhicule.

 

 

Transports : trois gares de métro desserviront le Campus Paris-Saclay

Mercredi 01 juin 2011

Le futur métro du Grand Paris a dévoilé son tracé officiel. Le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a rendu public jeudi 26 mai le futur parcours de réseau. Un décret devrait être publié d'ici à la fin juin 2011 afin de s'assurer que le calendrier soit respecté. Les ouvertures de lignes devraient s'échelonner de 2017 à 2027.

Pour le tronçon Orly - Versailles qui traversera le plateau de Saclay, trois gares ont été prévues et permettront une desserte fine du campus Paris-Saclay.

Au départ de Massy-Palaiseau, la première station "Palaiseau" sera située sur le campus de Polytechnique. La deuxième station "Orsay-Gif"  sera implantée au cœur du campus dans la zone du Moulon, près des installations de l'Université Paris-Sud. La troisième située à Saint-Aubin sera plus proche du Synchrotron Soleil et du CEA . L'interconnexion à Orly avec le prolongement de la ligne 14, permettra d'atteindre le cœur de Paris en 30 minutes environ. Il devrait s'agir d'un métro automatique léger, circulant en surface.

Consultez la carte du réseau Grand-Paris Express

 

PEEPS rassemble la communauté du Campus Paris-Saclay

Mercredi 01 juin 2011

Le coup d’envoi du PEEPS s’est déroulé jeudi 26 mai à l'IUT d'Orsay, en présence des représentants des principaux établissements du Campus Paris-Saclay, de la CCI de l’Essonne, du Conseil Général de l’Essonne, de Thales et de l’association « entreprendre pour apprendre en Ile de France ». 150 personnes ont assisté à ce lancement, notamment de nombreux entrepreneurs, enseignants, chercheurs, représentants d’organismes de recherche et d’entreprises, ainsi qu' élèves et étudiants.

Ce pôle regroupe 11 partenaires académiques et 13 partenaires économiques d’Ile-de-France pour 50 000 étudiants. Le Pôle Entrepreneuriat Etudiant Paris Saclay rassemble les établissements d’enseignement supérieur du plateau de Saclay et des établissements parisiens. Il a pour objectif d’initier les étudiants à une culture de l’entrepreneuriat. Le pôle veut créer un continuum cohérent et concerté depuis des actions de sensibilisation à l’entrepreneuriat, jusqu’au développement d’entreprises. PEEPS s’adresse plus particulièrement aux étudiants du secteur technologique du DUT au doctorat.

En savoir +

 

Claude Chappert nommé Directeur général de la FCS Campus Paris‐Saclay

Mercredi 11 mai 2011

Claude Chappert a été nommé Directeur général de la Fondation de coopération scientifique Campus Paris‐Saclay le lundi 9 mai 2011 par Dominique Vernay en accord avec le Conseil d’administration de la Fondation.

L’une de ses priorités est d’animer le groupe projet chargé de préparer la candidature du Campus au second tour des Initiatives d’excellence. Outre le fonctionnement courant de la Fondation, il aura pour mission de veiller à l’animation scientifique transversale sur l’ensemble des projets communs portés par la FCS.

Claude Chappert, 57 ans, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Saint‐Cloud, a obtenu son doctorat de l’Université Paris‐Sud en 1985. Il est aujourd’hui directeur de recherche classe exceptionnelle au CNRS, après plus de trente ans de recherche sur les couches minces et nanostructures magnétiques, et leurs applications à l’enregistrement de données. Après une année au sein du centre de recherche IBM d’Almaden (1991‐92), il a créé l’équipe « NanoSpinTronique » de l’Institut d’électronique fondamentale (IEF). Médaille d’argent du CNRS en 2000, il est co‐auteur de plus de 250 articles ou actes de conférence, et détient 6 brevets actifs.

De 2005 à 2011, Claude Chappert a aussi été responsable de l’axe thématique « électronique de spin » du Centre de compétences en nanosciences de l’Ile‐de‐France, et a pris en janvier 2010 la direction de l’IEF (UMR 8622 CNRS‐Université Paris‐Sud). Il est aussi coordinateur du labex Nano‐Saclay, labellisé en mars 2011.


Lieu de vie mutualisé sur le quartier du Moulon : une réalisation attendue par les usagers

Mardi 10 mai 2011

Le quartier du Moulon accueillera fin 2013 un lieu de vie mutualisé, espace de rencontre et de partage emblématique du Campus Paris-Saclay.

Premier équipement mutualisé de l’opération,  sa réalisation a été validée par le Comité de pilotage interministériel dans le cadre des Investissements d’Avenir, le 10 mars 2011.  L’Etablissement public Paris-Saclay en assurera la maîtrise d’ouvrage pour le compte des établissements d’enseignement supérieur et de recherche parties-prenantes du projet.

Espace flexible, ouvert et innovant, le futur lieu de vie du Moulon, d’une surface d’environ 2000m², permettra de répondre aux besoins des étudiants et salariés des établissements alentours et prévoit d’accueillir :

  • un espace de restauration de 1000 couverts géré par le CROUS
  • une salle de musculation-cardio training-fitness
  • un espace d’animation et de convivialité
  • des terrains de sports intégrés aux espaces extérieurs

L’opération doit participer à l’amélioration de la qualité de vie des  usagers du quartier, en particulier les étudiants et salariés de l’Université Paris-Sud  travaillant à proximité (Institut Universitaire de Technologie, Pôle Universitaire d’Ingénierie d’Orsay, école d’ingénieurs Polytech Paris-Sud). La programmation du projet est en cours avec l’agence Athegram et la sélection d’une équipe d’architecte est lancée : fin mai seront retenus les 5 candidats qui présenteront une esquisse en septembre prochain.

 

Consultez les actualités 2010

Actualités 2011

L’Université Paris-Sud et l’Institut d’Optique Graduate School signent une convention de coopération

 

L’Association «  Saclay Côté Etudiants » renouvelle son bureau

Prolongement du TCSP entre l’Ecole Polytechnique et le Christ de Saclay : lancement de la consultation publique fin 2011 / début 2012

 

Une newsletter de l’université Paris-Sud sur le projet de Campus Paris-Saclay

Capacités des bus renforcés sur le plateau de Saclay

Transports : trois gares de métro desserviront le Campus Paris-Saclay

PEEPS rassemble la communauté du Campus Paris-Saclay

Inauguration de la Fondation mathématique Jacques Hadamard

Quartier de l'Ecole Polytechnique : la concertation continue

Claude Chappert nommé Directeur général de la FCS Campus Paris‐Saclay

Lieu de vie mutualisé sur le quartier du Moulon : une réalisation attendue par les usagers

Projet IDEX Campus Paris-Saclay : Les conseils de l’Université Paris-Sud réunis en Congrès

 

Dominique Vernay élu nouveau Président de la Fondation de Coopération Scientifique du Campus Paris-Saclay

Investissements d'avenir : L’Université Paris-Sud présente dans 9 labex

Quartier de l’Ecole Polytechnique : la concertation est lancée

L’université s’associe aux 100 ans de la supraconductivité

 

Recherche : les acteurs du Campus Paris-Saclay s’engagent avec la SNCF en faveur de futures « gares vertes »

 

Colloque « Universalité et fractales : hommage à Benoit Mandelbrot »

Campus Paris-Saclay : l’ISMO - Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay, première opération lancée pour l’Université Paris-Sud

L’Institut des Sciences Moléculaires d’Orsay (ISMO – UMR8214) est une unité de recherche associée au CNRS et à l’Université Paris-Sud 11 qui regroupe 170 personnes travaillant sur les fondements, les applications et les frontières de la physique moléculaire et de la chimie physique. Le socle scientifique commun de l’ISMO réside dans deux approches : la photophysique et les nanosciences.


La recherche expérimentale de l’ISMO s’appuie sur un parc d’équipements très vaste (lasers, spectromètres, faisceaux de particules, détecteurs multi-impacts, microscopes à effet tunnel, lignes de lumière à SOLEIL…). Elle est complétée par une activité de nature théorique, qui bénéficie d’accès à des moyens de calcul à la fois internes et externes.


Les 8 équipes scientifiques de l’ISMO possèdent de multiples expertises à l’interface de nombreux domaines : astrophysique, chimie atmosphérique, biologie, médecine…Avec ce potentiel, complété par plus de 42 agents ITA/IATOS répartis en 6 services communs, l’ISMO a l’ambition de constituer un pôle d’excellence en physique moléculaire, physico-chimie et leurs très nombreuses applications.


La Fondation de Coopération Scientifique adopte sa nouvelle gouvernance

Information sur le devenir de la Faculté de Pharmacie de Châtenay dans le cadre du Projet Campus

 

La Mission Campus présente aux journées portes ouvertes de la Faculté des Sciences le 29 janvier 2011

24H au coeur de la recherche : emission en direct à l'Institut d'Optique Graduate School jeudi 03 février 2011

 

Débat Public Grand-Paris : consultez le compte-rendu de la réunion du 19 janvier 2011

 

Débat Public Grand-Paris : Paris-Sud 11 publie son cahier d’acteurs

Consultez les actualités 2010

Contacts :