Guillaume Domecq : retour sur les « bonnes pratiques » du réseau alumni des Masters de Propriété intellectuelle et Numérique


Crédit photo : Guillaume Domecq
Guillaume DOMECQ est chargé de valorisation & partenariat au CNRS. Il est aussi le président de l’AMPIN « l’Association des Masters de Propriété Intellectuelle et Numérique » qui rassemble les étudiants et les diplômés des 4 masters de la Faculté Jean Monnet qui forment aux métiers de la propriété intellectuelle.

Vous êtes diplômé de la Faculté Jean Monnet, quel est votre parcours ?

Je suis diplômé depuis 1 an maintenant, j’ai en effet obtenu en 2018 un Master 2 » droit de l'innovation et de la propriété industrielle » à la Faculté Jean Monnet. Auparavant, j’étais étudiant à Bordeaux où je suis resté jusqu’à l’obtention de mon Master 1. J’ai choisi de rejoindre l’Université Paris-Sud car la Faculté Jean Monnet propose des Masters 2 en propriété intellectuelle qui bénéficient d’une très bonne réputation.

Aujourd’hui, vous travaillez au CNRS, quelles sont vos missions ?

 

J’ai toujours voulu travailler dans le domaine de la propriété intellectuelle. J’ai effectué mon stage de Master 1 à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat en Gironde au service juridique. Ensuite, j’ai réalisé mon stage de M2 chez Strato-IP, un cabinet de conseil en propriété industrielle, en me spécialisant dans la propriété industrielle autrement dit le droit des marques, des brevets, des dessins & modèles ainsi que des noms de domaine.

Aujourd’hui, je travaille au CNRS où je suis chargé en valorisation & partenariat. J’accompagne, avec un œil de juriste, les activités de transfert et valorisation de la recherche. Concrètement je gère la partie juridique des contrats avec les laboratoires.

Qu’est-ce que l’Association des Masters de Propriété Intellectuelle et Numérique ?

 

L’AMPIN regroupe les quatre Masters 2 « propriété intellectuelle » de la Faculté Jean Monnet :

  • Le Master 2 « droit de la création numérique » ;
  • Le Master 2 « droit de l’innovation et propriété industrielle » ;
  • Le Master 2 « propriété intellectuelle fondamentale et technologies numériques », où les étudiants passent 6 mois à Paris-Sud et 6 mois dans une université canadienne ;
  • Le Master 2 « propriété intellectuelle appliquée », où les étudiants sont en alternance. D’ailleurs, à ce titre, nombreux de nos partenaires sont des entreprises qui ont recruté des alternants issus de ce Master. Par exemple, l’équipe « propriété intellectuelle » du label de musique UNIVERSAL est composée à 90% par des diplômés et des alternants de Paris-Sud.

Le bureau de l’association est composé à 50% de diplômés et à 50% d’étudiants en Master 2. Il est renouvelé tous les ans, pour un roulement des responsabilités. Nous avons un système d’adhésion payant pour avoir une trésorerie et un budget pour organiser nos évènements. Depuis 2016, on a un forfait d’adhésion à vie à 90 €. Nous sommes aidés par l’Université Paris-Sud ainsi que par le Centre d’Etudes et de Recherche en Droit de l’Immatériel (CERDI), un laboratoire rattaché à Paris-Sud.

Nous comptabilisons un peu plus de 1 200 adhérents. Nous allons fêter les 30 ans des Masters, donc c’est vrai que cela commence à faire un grand nombre de diplômés. C’est une bonne nouvelle.

Comment fonctionne l’AMPIN ?

Nous fonctionnons principalement à partir d’un fichier Excel qui liste nos diplômés et leurs adresses mails.

Sur LinkedIn, chaque Master a sa page dédiée, nous avons un groupe Facebook et un compte Twitter.

Cependant, la communication la plus efficace reste notre mailing. Nous utilisons l’outil MailChimp, gratuit lorsque l’on est en dessous de 2 000 destinataires ce qui est notre cas. Nous faisons ainsi passer les informations principales concernant notre réseau des diplômés et bien sûr nous partageons nos offres d’emplois. En moyenne 3 à 4 offres reçues par semaine, c’est vraiment un bon score. Bien sûr, nous filtrons nos destinataires afin de ne pas spammer nos diplômés. Par exemple, les annonces de stage ne sont jamais envoyées aux diplômés seniors. Grâce au réseau, l’insertion professionnelle des jeunes diplômés est vraiment facilitée ! Que chacun réussisse et trouve sa place est vraiment notre ambition.

Nous essayons de nous réunir régulièrement, afin de créer « une communauté ». Les diplômés sont présents lors de la rentrée solennelle des nouvelles promotions. Nous sommes aussi présents lors des remises de diplômes, la prochaine a lieu ce jeudi (21 mars 2019) à l’Opéra de Massy. J’y serai et le reste de ma promotion aussi, elle rassemblait 22 étudiants et je crois que nous serons 17-18 à venir pour l’occasion. Cela permet de féliciter les diplômés et de revoir nos professeurs.


Salon de l’emploi autour de la propriété intellectuelle à l’Hôtel de Massa – Crédit photo : Guillaume DOMECQ

Ensuite nous organisons un salon de l’emploi autour de la propriété intellectuelle à l’Hôtel de Massa situé à deux pas de Montparnasse. Le principe est simple : on a un peu plus de 15 entreprises participantes qui représentent les différents secteurs de la propriété intellectuelle, elles ont reçu en amont les CV des étudiants et le salon permet de se rencontrer en face à face et de passer des entretiens. Cette année 150 entretiens, se sont tenus durant le salon. Les entreprises étaient vraiment satisfaites. De nombreux étudiants ont pu trouver leurs stages de fin d’études grâce à ce salon , mais aussi des étudiants diplômés ont pu y décrocher un emploi. 

Enfin, comme je le disais, cette année nous allons fêter les 30 ans du Master. En juin 2019, se tiendra un gala et en novembre 2019 nous organisons un colloque d’une journée suivi d’un cocktail.

Enfin tous les mois, nous organisons un afterwork qui réunit en moyenne 50 personnes dans un bar parisien. C’est l’occasion de se retrouver, il n’y a pas meilleure manière pour entretenir un réseau de diplômés !

Interview de Sabine Ferrier, 
Chargée du réseau des diplômés de l’Université Paris-Sud, 
Direction de l’orientation professionnelles et des relations entreprises.

Pour toute information sur le réseau des diplômés de l’Université Paris-Sud, vous pouvez contacter Sabine Ferrier, chargée des relations diplômés à la Direction Orientation Professionnelle et Relations Entreprises : alumni.parisudien @ u-psud.fr, 01 69 15 33 29 (Bâtiment 330 campus d’Orsay).