Elsa Jungman remporte le French American Entrepreneurship Award

A l'occasion de la 11ème édition du French American Entrepreneurship Award, une femme a remporté le premier prix.. Il s'agit d'Elsa Jungman diplômée de l'Université Paris-Sud. Une première pour ce concours annuel de création d’entreprise lancé par le Club 600 qui rassemble les PDG et entrepreneurs francophones vivant aux Etats-Unis, et qui célèbre cette année, sa 11e édition.


Crédit : Elsi Beauty
ELSI Beauty, l’histoire d’une vie

Pour la première fois de l’histoire du French American Entrepreneurship Award, c’est une jeune entreprise portée par une femme qui a remporté le premier prix, avec entre autre, un joli chèque de $10,000. ELSI Beauty avait fait, pour l’occasion, le déplacement depuis San Francisco, où cette startup de cosmétiques est née. 

L’histoire d’ ELSI Beauty est avant tout une expérience de la vie, celle de la fondatrice et CEO de la jeune société, Elsa Jungman, diplômée d'une thèse à la Faculté de Pharmacie de l'Université Paris-Sud en 2012. À 18 ans, la jeune femme se retrouve en soins intensifs après avoir contracté un Syndrome du choc toxique. Cette maladie rare lui abîme profondément la peau. Elle en ressort extrêmement fragilisée, mais avec une mission : trouver une solution pour aider les femmes qui ont une peau fragile et sensible. Pour cela, elle devient scientifique et experte en dermatologie. Puis, après un passage chez L’Oréal, elle fonde ELSI Beauty.

Un sérum original

La formule ELSI Beauty repose sur 3 petits ingrédients qui sont la composition unique du produit hydratant et sans parfum, proposé par cette société. Autre particularité, ELSI Beauty se repose sur les retours des utilisateurs afin d’adapter le produit, le rendre plus riche ou plus hydratant.

Pour lancer son business, Elsa Jungman est bien entourée. Deux de ses mentors, comme elle aime à les appeler, ont un parcours riche et intense, chez L’Oréal notamment. Odile Roujol n’est autre que l’ancienne CEO de Lancôme, tandis que Frank Dreher, ex L’Oréal aussi, est le co-fondateur d’une entreprise de « skincare ». Ensemble, ils épaulent la créatrice d’entreprise, sur des aspects tant business, développement que marketing. Et le résultat est tant réussi qu’encourageant.

Avec le French American Entrepreneurship Award, Elsa décroche somme de $10,000. En plus de ces gains, elle sera accompagnée durant une année par des Conseillers au Commerce Extérieur. Elle bénéficiera aussi de bureaux gratuits durant 6 mois, fournis par Corporate Suites. Couverture médiatique et membership chez French Founders, pour une année, ainsi qu’un billet aller-retour New York Paris, sur Air France, s’inscrivent aussi dans la longue liste des avantages qu’ils recevront.

Pour pouvoir prétendre à cet Award, Elsa Jungman a du répondre à plusieurs critères. Tout d’abord, avoir une entreprise de moins de 3 ans, en France ou aux États-Unis, être parfaitement bilingues. Et enfin, avoir un produit ou un service à proposer sur le marché américain, et déjà en tirer des bénéfices.

« Je ne réalise pas » confie Elsa Jungman. Elle nous le dira quelques minutes après avoir reçu son Award, mais aussi le lendemain. « Avant j’étais dans le noir et là, tout s’éclaircit » rajoute-elle.

C’est avec beaucoup de joie, mais aussi d’humilité qu’Elsa Jungman poursuit son aventure aux côtés de Theodora Vanhaecke, en charge du business et du marketing. Elles sont déja attendues pour pitcher devant des investisseurs.

Pour en découvrir davantage sur Elsi Beauty : https://elsibeauty.com

Source :

Cet article a été rédigé par Rachel Scharly rédactrice en chef du Petit Journal "L'actualité locale et internationale pour les expatriés français et les francophones".

https://lepetitjournal.com/new-york/elsa-jungman-remporte-le-french-american-entrepreneurship-award-259355