L'Université Paris-Sud en chiffres

La recherche en chiffres à l'Université Paris-Sud

  • 82 laboratoires
  • près de 5 500 publications scientifiques en 2016
  • plus de 4 300 enseignants, enseignants-chercheurs et chercheurs, et 2 600 étudiants inscrits en thèse en 2017-2018
  • Depuis la rentrée universitaire 2015-2016, la formation doctorale est organisée au sein des écoles doctorales de l'Université Paris-Saclay, dont l'Université Paris-Sud est membre fondateur. L’espace doctoral s’organise en 17 écoles doctorales propres à l’Université Paris-Saclay et 3 écoles doctorales co-accréditées, regroupées au sein d’un collège doctoral unique.
  • Université classée au palmarès de Shanghai 5e mondiale en mathématiques et 12e en physique. Au classement général, toutes disciplines confondues, l'Université Paris-Sud obtient la 41e place mondiale en 2017 et la 2e place en France.
  • 4e établissement français au classement Times Higher Education en 2018
  • 2e établissement français au classement Leiden 2018 pour l'impact de ses publications scientifiques (74e place mondiale)

La formation en chiffres à l'Université Paris-Sud

Au 15 janvier 2017 :

  • 31 870 étudiants sont inscrits à l'université :
    • 18 300 au niveau licence,
    • 11 100 au niveau master,
    • 3 230 en formation continue, 1 400 en apprentissage
    • 5 220 étudiants de nationalité étrangère, en provenance de 145 pays

Le nombre d'étudiants inscrits par composante est de :

  • 5 500 étudiants en Droit-Economie-Gestion,
  • 7 250 étudiants en Médecine,
  • 3 200 étudiants en Pharmacie,
  • 9 500 étudiants en Sciences,
  • 1 450 étudiants en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives)
  • 3 650 étudiants dans les 3 IUT, soit 1000 à l'IUT de Cachan, 1 100 à l'IUT d'Orsay et 1 550 à l'IUT de Sceaux
  • 800 étudiants en école d'ingénieur Polytech' Paris-Sud

Les ressources humaines

Sur le site de l'Université Paris-Sud se côtoient des enseignants-chercheurs et des enseignants, des personnels administratifs, des ingénieurs, des techniciens, des personnels de bibliothèque, des personnels sociaux et de santé (BIASS) sans oublier les chercheurs et les Ingénieurs, Techniciens et Administratifs (ITA) des organismes extérieurs, tels le CNRS, qui travaillent aussi à Paris-Sud. Au total, on dénombre plus de 7 000 personnes qui travaillent à l'université en plus des étudiants.

 

Mise à jour : 06/2018