See this page in english

Plateformes technologiques

LUniversité Paris-Sud propose une trentaine de plates-formes, au sein de ses 78 laboratoires de recherche, développées en lien étroit avec les organismes de recherche tels que le CNRS, l’Inserm, l'inria, l'Inra ou le CEA.

Visites virtuelles des plate-formes technologiques :

 

SCIENCES

Tout le parc instrumental utilisé par l'UFR Sciences de l'Université Paris-Sud est recensé au sein d'une base de données accessible en ligne.

 

MINERVE(Microsystèmes, Imageries, Nanosciences, Enseignement, Recherche, Valorisation, Entreprises) - Implique une quinzaine de laboratoires. Cette plateforme installée au C2N - Centre de Nanosciences et de   Nanotechnologies (Univ. Paris-Sud, CNRS) est l’une des sept Centrales Nationales de Recherche Technologique de Base sur les micro et nanotechnologies.
Responsable : Benoît Belier

JANNuS(Jumelage d’Accélérateurs pour les Nanosciences, le Nucléaire et la Simulation) rassemble l’Université  Paris-Sud, le CNRS (IN2P3) et le CEA pour étudier notamment l’élaboration de matériaux et les dommages aux matériaux produits par l’irradiation (sûreté des réacteurs nucléaires).
Responsable : Cyril Bachelet

SUPRATECH, qui rassemble l'Université Paris-Sud, le CNRS (IN2P3) et le CEA pour des études technologiques en vue du développement des cavités supraconductrices, préparation des accélérateurs du futur.
Responsable : Richard Martret

Plate-forme d'Analyse Protéomique de Paris Sud-Ouest : compétences et expertises dans le domaine de la protéomique, permettant de répondre aux questions les plus simples (identification de protéines d'un organisme dont le génome est entièrement séquencé), ainsi qu'aux questions plus complexes (protéines quantification dans des échantillons complexes, dynamique des modifications post-traductionnelles, ...) dans le cadre de projets collaboratifs.
Responsable : Michel Zivy

Plate-forme Métabolisme-Métabolome : compétences dans le domaine de la mesure des métabolites par des méthodes variées et complémentaires à l’aide de différents instruments : chromatographe en phase gazeuse couplé à un spectromètre de masse, spectromètres de masse isotopiques couplés à un analyseur élémentaire ou à une chromatographie en phase gazeuse, des chromatographies en phase liquide.
Responsable : Françoise Gilard

Imagif : constituée par la fédération d’une quinzaine de plates-formes du CNRS et étroitement associée au  laboratoire I2BC, dont l’Université Paris-Sud est co-tutelle. Elle est organisée en 4 grands pôles: - biologie cellulaire, biologie structurale et protéomique, génomique fonctionnelle et chimie et pharmacologie.
Responsable : Béatrice Satiat-Jeunemaître

Plate-forme de Microcalorimétrie : permet la caractérisation des propriétés thermodynamiques de stabilité et d’interactions des macromolécules biologiques avec deux types de microcalorimètres : des appareils dédiés aux  mesures d’interactions entre biomolécules (VP-ITC et ITC200) et un appareil dédié aux mesures de stabilité  thermique (VP-DSC). Elle est complétée par des appareils de mesure d’interactions par SPR (plasmon de surface). L’identification d’interactions protéines - ligands peut également être réalisée par technique TSA (thermal shift assay), permettant de réaliser un criblage moléculaire à plus haut débit.
Responsable : Michel Desmadril

Plate-forme de cristallogenèse : est consacrée au clonage, la production-purification de protéines et la détermination de la structure tridimensionnelle par la radiocristallographie. La plateforme a été créée pendant le  projet pilote de génomique structural de levure (2001-2005) et couvre aujourd’hui toutes les étapes du clonage de  gènes cibles dans des vecteurs d’expression jusqu’à la détermination de la structure 3D et l’analyse. La plateforme  est construite autour des technologies suivantes :
- Clonage dans des vecteurs d’expression et test d’expression,
- Cristallisation et détermination de structure.
Responsable : Michel Desmadril

Centre ELYSE-CLIO du Laboratoire de Chimie Physique (Univ. Paris-Sud, CNRS), qui constitue une ressource unique en Europe, en termes de serveur de faisceau intense de lumière infra-rouge et de faisceau d’électrons pulsés à la picoseconde.
Responsable : Mehran Mostafavi

Spectrométrie Terahertz Monocoup (thz) : Spectroscopie et/ou imagerie par impulsions électromagnétiques de fréquences Térahertz. Analyse et contrôle non destructif d'objets en matériaux électriquement non conducteur, même opaque dans le visible et l'infrarouge. La plate-forme exploite un détecteur innovant (1er prix de la valorisation 2012) permettant de lever des verrous technologiques freinant l'exploitation du rayonnement THz dans l'industrie.
Responsable : Uli Schmidhammer

Mur d'Image WILD : Plate-forme de visualisation interactive à très haute résolution du Laboratoire de Recherche en Informatique - LRI (Univ. Paris-Sud, CNRS, INRIA).
Responsable : Michel Beaudouin-Lafon

LUMAT (fédération lumière-matière) : regroupe quatre plates-formes du campus d’Orsay autour des thématiques optique, lasers, physique atomique et moléculaire, surfaces et nanosciences moléculaires, plasmas et aussi plusieurs plates-formes instrumentales : le Centre Laser de l’Université Paris-Sud (CLUPS) qui regroupe le Serveur Laser (SELA), le Centre de Photonique Biomédicale (CPBM) et le LASERIX; la Grappe Massivement Parallèle de Calcul Scientifique (GMPCS), la Centrale d’Elaboration et de Métrologie des Optiques X-UV (CEMOX) et la plate-forme d’électronique de mesure et acquisition de données « Détection : Temps Position, Image » (DTPI).
Responsable : Danielle Dowek

Station de calibration : regroupe un ensemble de moyens lourds pour étalonner et tester les instruments envoyés dans l’espace. Elle comprend des réservoirs à vide (simulant l'environnement spatial), situés dans une salle de classe 100000, avec des chambres propres dont la propreté, de classe 10 000 et 100 au niveau local, est essentielle dans la phase d'intégration ou de réglages optiques, des installations d'essais.
Responsable : Marc Ollivier

IDOC : centre de données, d'observations et de calculs partagés pour Physique Solaire, Planètes, Milieux interstellaires et Cosmologie.
Responsable : Marc Ollivier

Plate-forme analytique (ICMMO) : La Plateforme Instrumentale de l'ICMMO regroupe plus de dix types d'instruments de caractérisation d'échantillons. Ces appareils permettent des études analytiques à la fois sur des échantillons solides, liquides ou encore gazeux.
Responsable : Anne Bleuzen

Propriétés électroniques des solides, 400K-400mK : plateforme dédiée à l’étude de la physique de la matière  condensée, permet la mesure de propriétés fondamentales de la matière, propriétés magnétiques, propriétés
thermodynamiques, propriétés de transport. Elle regroupe deux appareils, un magnétomètre à SQUID et un PPMS,  permettant d’explorer une grande gamme de température (de 400 mK à 400 K) et de champ magnétique (jusqu’à 9 T). Cette plateforme est commune à plusieurs laboratoires de l’Université Paris-Sud (LPS, ICMMO, C2N, CSNSM), du CEA (SPEC, LLB) et de Polytechnique (LSI).
Responsable : Fabrice Bert

Plate-forme eBio : plate-forme de Bioinformatique qui constitue l’un des huit nœuds du centre de Bioinformatique de la région Ile de France. Ses ressources incluent des bases de données d’analyses concernant des génomes bactériens et végétaux, ainsi que des logiciels permettant des analyses variées de structure/fonction des ARNs et de phylogénie moléculaire. Elle propose également son expertise dans l’analyse des données de séquençage à haut débit.
Responsable : Daniel Gautheret

Plate-forme géochimie : dédiée à l’analyse isotopique des échantillons géologiques. Une partie plus spécifique est destinée à l’analyse des biominéraux. La plate-forme est constituée d’un large parc de spectromètres (spectromètres de masse mais également spectromètres optiques et de flamme), de chromatographes et de différents postes de préparation d’échantillons (bancs à vide, lignes d’extraction et de préparation, lyophilisation…).
Responsable : Marc Massault

Plate-forme Géophysique Géomorphologie: mesures géophysiques permettant d’effectuer à peu près toutes les prospections géophysiques de sub-surface et notamment à diverses échelles (de l’échelle décimétrique à kilométrique).
Responsable : Marc Pessel

Plateforme de minéralogie, constituée de trois appareils complémentaires permettant d’identifier et de caractériser chimiquement et cristallographiquement les phases présentes dans les roches.
Responsable : Julius Nouet

Alto/TANDEM : ALTO est une infrastructure soutenue par la Communauté européenne dans le cadre du contrat ENSAR dans le cadre du 7e PC Initiative d'infrastructure intégrée. Accélérateur délivrant des faisceaux d'agrégats ou de molécules de très haute énergie (1-50 Mev).
Responsable : Abdelhakim Saïd

EVE - Evolutive Virtual Environment

permet d’étudier à la fois les aspects multisensoriels et collaboratifs des interactions humaines au sein de mondes  virtuels. Les spécificités du système EVE, tels qu’une stéréoscopie multi-utilisateurs haute qualité, des rendus  haptiques et audio 3D, en font un dispositif unique au monde à la pointe de la technologie dans le domaine de la Réalité Virtuelle.

Responsable : Jean-Marc Vezien

SANTE

Plateformes de l'IR4M

L'IR4M (unité en Imagerie par Résonance Magnétique et Multi-Modalités), spécialisée dans les techniques d'imagerie non-irradiantes telles que la résonance magnétique, les ultrasons et l’optique photonique, propose l'accès à diverses plateformes d'imageries, gérées ou cogérées par l'IR4M. Ces plateformes sont accessibles aux utilisateurs extérieurs tels que cliniciens, biologistes et industriels, avec un support méthodologique assuré par l'IR4M.

CIERM (Centre Inter-Établissement en Résonance Magnétique) : système d'IRM clinique 1,5T,  issue d'un partenariat entre le CEA, le CNRS et l'Université Paris-Sud. Elle est gérée par l'IR4M au niveau scientifique et technique.

Micro-imagerie par IRM :
systèmes d'IRM pré-clinique horizontaux 4,7T et 7T.

Imagerie ultrasonore :
plateforme d’imagerie fonctionnelle et moléculaire située à Gustave Roussy et co-gérée par l’IR4M

Imagerie et Cytométrie :
plateforme d'optique du moléculaire au petit animal, gérée par Gustave Roussy, et affiliée à l'IR4M par ses projets de R&D et de transfert clinique.

 

PLATEFORMES IPSIT, Faculté de Pharmacie

(http://www.pharmacie.u-psud.fr/fr/la_recherche/plateformes_techniques.html)

Il existe neuf plateformes au sein de la Faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Sud à Châtenay-Malabry, regroupées au sein de l’Institut Paris-Saclay Innovation Thérapeutique - IPSIT (UPSud, Inserm, CNRS), à l’interface de la chimie, de la biologie et de la clinique.

La plate-forme d’Imagerie cellulaire (MIPSIT) propose une expertise et un accès à des outils technologiques de pointe dans le domaine de la microscopie photonique et de l’analyse d’images ainsi que dans la localisation et le suivi de biomarqueurs lors de processus dynamiques dans les trois dimensions de l’espace au niveau tissulaire, cellulaire ou subcellulaire.
Responsable : Valérie Nicolas

La plate-forme Criblage, interface Biologie-Chimie et Laboratoire de Transfert  (CIBLOT) est une plate-forme d’interface entre la chimie et.la biologie dont l’objectif est d’identifier, par criblage à haut débit, de nouvelles entités chimiques douées d’activités biologiques en vue de développer des outils moléculaires pour la recherche et/ou des molécules à visée thérapeutique.
Responsables : Delphine Courilleau et Jean-Christophe Jullian

La plate-forme interactions moléculaires (AIBM) offre un outil et une expertise dédiés à l’étude fine des interactions moléculaires : interactions entre des protéines, des glycoprotéines, des lipoprotéines ou encore entre des molécules d’ADN et/ou d’ARN.
Responsable : Magali Noiray

Le service d’Analyse des MÉdicaments et Métabolites (SAMM) est une plate-forme de spectrométrie de masse couplée aux méthodes séparatives qui permet l’analyse structurale et la quantification des petites molécules et notamment le profilage lipidomique.
Responsable : Audrey Solgadi

La plate-forme Animalerie et Exploration Fonctionnelle (ANIMEX) a pour mission d’offrir à la communauté scientifique du secteur public ou privé, des structures d’hébergement et d’élevage d’animaux et des équipements destinés à l’exploration fonctionnelle du petit animal.
Responsables : Valérie Domergue

La plate-forme Transcriptome-Protéome (TRANS-PROT) offre l’expertise et les équipements dédiés aux analyses comparatives et quantitatives de différents transcriptomes ou protéomes permettant notamment l’identification de protéines ou gènes impliqués dans certains processus pathologiques.
Responsables : Céline Boursier et Claudine Delomenie

La plate-forme Immuno-monitorage (Plaimmo) propose des équipements de cytométrie en flux permettent le phénotypage et le tri de cellules par la détection de biomarqueurs dans le cadre de projets de recherche fondamentaux ou pré-clinique et de protocoles de recherche clinique chez l’Homme. Elle offre également une expertise dans la technologie émergente qu’est la cytométrie de masse.
Responsable : Hélène Gary

La plate-forme de Pathologie Experimentale et de Télé-Expertise (PHIC) met à la disposition des chercheurs du secteur public ou privé ses équipements et son expertise dans le domaine de l’analyse histologique et par télé-expertise de modèles animaux de pathologies humaines.
Responsable : Françoise Gaudin

La Plateforme de Verrerie Scientifique et Technique (VERRE Scien-Tech) propose l’étude, la conception et la réalisation d’appareils en verre et matériaux assimilés à usage scientifique, à destination de la recherche et de l’enseignement. Elle offre également une expertise dans le domaine des produits verriers.
Responsable : Stéphane Louis