Espace Presse

21 décembre 2012 : Journées portes ouvertes à l’Université Paris-Sud

Afin de les aider à préparer au mieux leur rentrée dans l’Enseignement supérieur, l’Université Paris-Sud ouvre ses portes aux lycéens et aux étudiants, cinq journées entre le 26 janvier et le 20 mars 2013. L’université offre ainsi la possibilité de découvrir la très large palette de formations qu’elle propose, en terme de disciplines, de filières de formation, de pratiques pédagogiques.

 

6 décembre 2012 : Un gel microbicide bloque l’infection par le virus du SIDA en recherche préclinique

L’efficacité d’un gel microbicide pour bloquer l’infection par le virus du SIDA a été démontrée chez un modèle primate par des chercheurs du CEA, de l’Université Paris-Sud et du CNRS. Dans ce gel, de petits peptides piègent le virus en mimant son récepteur à la surface de ses cellules cibles : la molécule CD4. Ces résultats constituent une démonstration de principe indispensable à un éventuel essai clinique. Ils sont publiés dans Plos Pathogens le 6 décembre 2012.

 

22 novembre 2012 : Prédire l'âge de la ménopause chez les femmes ayant eu un cancer pédiatrique

Des chercheurs de l'Inserm, de l'AP-HP, de l'Institut Gustave Roussy et de l'Université Paris-Sud ont étudié l'âge de la ménopause d'une cohorte de 706 femmes ayant eu un cancer dans l'enfance. Les données révèlent que ces femmes, en particulier celles qui ont subi une ovariectomie unilatérale ou été traitées par des agents alkylants et reçu une dose d'irradiation au niveau des ovaires, ont une avance de 4 à 7 ans de l'âge moyen de la ménopause. Cette étude apporte des données importantes sur la fenêtre de fertilité des femmes ayant eu un cancer dans l'enfance, des informations sur les facteurs de risque associés mais ne confirme pas le risque élevé de ménopause précoce (avant 40 ans) rapporté par les études américaines.
Les résultats sont publiés dans la revue Human Reproduction datée du 15 novembre.

 

19 novembre 2012 : L’histoire des marsouins de la mer Noire reconstituée grâce à la génétique

Au court des cinq dernières décennies, la surexploitation des stocks de poissons et la chasse aux petits cétacés ont conduit les marsouins de la mer Noire au bord de l’extinction. Des études antérieures ont suggéré que le déclin des prédateurs de la mer Noire entre les années 1960 et 1980 a constitué l’élément majeur de la perte de résilience1 de l’écosystème de mer Noire, sans toutefois mettre en évidence l’importance du déclin de ces prédateurs.
Une étude internationale, impliquant notamment l’unité « Eco-anthropologie et ethnobiologie » (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/Université Paris Diderot) et le Laboratoire « Ecologie, systématique et évolution » (CNRS/Université Paris-Sud), vient de reconstituer l’histoire des marsouins de la mer Noire grâce à la génétique des populations. Elle a été publiée récemment dans la revue PNAS.

 

19 novembre 2012 : Partenariat entre l’Université Paris-Sud et HEC Paris

L’Université Paris-Sud et HEC Paris annoncent le lancement d’un partenariat leur permettant de donner un cadre institutionnel à leur coopération académique en matière d’enseignement et de recherche. Ce nouveau partenariat est une contribution significative à la réalisation des ambitions de la future Université Paris Saclay (dans le cadre de l’IDEX).

 

18 octobre 2012 : Une nouvelle méthode pour concevoir des langues électroniques

De la même façon que les nez électroniques sont capables d’analyser des gaz (odeurs), les langues électroniques sont dédiées à l’analyse des liquides et trouvent de plus en plus d'applications dans l’industrie agroalimentaire, l'analyse de l’environnement et le domaine de la santé. Ces dispositifs qui s’inspirent des procédures physiologiques du goût, utilisent des capteurs intégrant différents composés, souvent longs à fabriquer. Des chercheurs du CEA, du CNRS, de l'Université Joseph Fourier et de l'Université Paris-Sud , ont mis au point une méthode novatrice qui simplifie grandement la conception de ces langues électroniques, en s'inspirant de la façon dont des protéines sont reconnues par les Héparanes Sulfates (sucres complexes naturels) présents à la surface des cellules. Ces résultats ont été publiés dans la revue Angewandte Chemie du 8 octobre.

 

08 octobre 2012 : Du 9 au 14 octobre, l’Université Paris-Sud à travers la Faculté des sciences d’Orsay fête la Science !

A l’occasion de la Fête de la science 2012, la Faculté des sciences de l’Université Paris-Sud propose aux scolaires, étudiants, entreprises et grand public un programme riche et varié composé d’animations, de conférences, d’expositions, de théâtre et de visites de plus d’une dizaine laboratoires ainsi que du verger conservatoire René Nozeran. Répartis du mardi 9 au dimanche 14 octobre, ces évènements se dérouleront principalement sur le campus universitaire d’Orsay.

 

02 octobre 2012 : L’immuno-surveillance anticancéreuse : un dispositif qui réduit la carcinogénèse et détermine la réponse thérapeutique des cancers.

Contrairement aux idées reçues, le cancer n’est pas simplement une maladie cellulaire dans laquelle une série de mutations oncogéniques mène à la prolifération sans freins. Pour qu’une lésion initiale se transforme en tumeur déclarée, les cellules cancéreuses doivent échapper au contrôle du système immunitaire, comme le souligne une étude récente publiée dans Science. Guido Kroemer, Professeur Universitaire et Praticien Hospitalier à l’Université Paris Descartes – Hôpital Européen Georges Pompidou (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), et son équipe « Apoptose, cancers et immunité » (Institut Gustave Roussy, Centre de Recherche des Cordeliers, Inserm, Universités Paris-Sud et Paris Descartes) ont démontré que le système immunitaire a la capacité de détecter une aberration génétique qui accompagne fréquemment l’oncogénèse initiale. Il s’agit de la tétraploïdisation, c’est-à-dire de la duplication du génome menant à la formation de cellules possédant le double de chromosomes que les cellules normales, dans un noyau excessivement grand. Les cellules tétraploïdes peuvent perdre des chromosomes pendant les divisions cellulaires successives, divisions qui, souvent, ne sont pas bipolaires et symétriques mais multipolaires et asymétriques. Elles permettent donc une distribution aléatoire des chromosomes de la cellule mère vers les cellules filles, ce qui peut donner lieu à des cellules de plus en plus malignes. La tétraploïdisation est donc l’un des moteurs de l’hétérogénéité morphologique et génétique des cancers.

 

01 octobre 2012 : Une souris blanche…

Des souris au pelage noir qui deviennent blanches ? Des chercheurs de l’Inserm, du CNRS, de l’Institut Curie et de l’Université Paris-Sud, spécialisés dans l’étude des cancers, ont cherché à mieux comprendre comment se développent les cellules de la peau (appelées mélanocytes) responsables de la pigmentation. En manipulant génétiquement des souris au pelage noir, les chercheurs ont identifié deux acteurs clés : les protéines BRAF et CRAF, indispensables au maintien du cycle cellulaire des cellules souches de mélanocytes et donc à la bonne pigmentation au cours de la vie. Sans ces deux protéines, le pelage des souris devient blanc.
Ces travaux publiés dans la revue Cell Report constituent une piste sérieuse pour enrayer la formation des mélanomes, tumeurs dont la cellule d'origine est précisément le mélanocyte.

 

27 septembre 2012 : L’Université Paris-Sud signe, avec le China Scholarship Council, une convention d’accueil de doctorants

L’Université Paris-Sud vient de signer avec le China Scholarship Council  une convention d’accueil de doctorants chinois. Les deux établissements s’engagent à encadrer chaque année, et pendant quatre ans, une quarantaine de doctorants chinois venus préparer leur thèse à l’Université Paris-Sud. Cette convention a également comme objectif, à plus long terme, de développer la coopération scientifique entre Paris-Sud et les universités chinoises.

 

22 août 2012 : Dose d’irradiation du pancréas et risque de diabète après guérison d’un cancer de l’enfant

Florent de Vathaire, Directeur de recherche Inserm (Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations, U1018 – Université Paris-Sud, Institut Gustave Roussy, Villejuif) et son équipe se sont intéressés à la relation entre la dose de rayonnement ionisant reçue au niveau du pancréas durant le traitement par radiothérapie d’un cancer de l’enfant et le risque à long terme de diabète. Leurs travaux sont publiés ce jour dans la revue The Lancet Oncology.

 

6 août 2012 : Prix Henri Poincaré 2012 : deux jeunes mathématiciennes françaises récompensées

Pour la première fois, le prix Henri Poincaré est décerné à deux jeunes Françaises : Nalini Anantharaman du laboratoire de mathématiques d'Orsay (CNRS/Université Paris-Sud) et Sylvia Serfaty du laboratoire Jacques-Louis Lions (CNRS/UPMC). Attribué tous les trois ans, ce prix récompense des scientifiques éminents pour l’ensemble de leurs travaux en physique mathématique ainsi que de jeunes scientifiques ayant déjà apporté des contributions exceptionnelles dans cette discipline. Ce prix est remis ce 6 août 2012, à l’occasion du XVIIe Congrès International de Physique Mathématique (ICMP) qui se déroule à Aalborg (Danemark) du 6 au 11 août 2012. Les deux autres lauréats sont Freeman Dyson et Barry Simon (Institute for Advanced Study et Caltech, États-Unis).

 

18 juillet 2012 : Le noyau atomique : liquide fissile ou molécule vitale ?

Une nouvelle vision unifiant les deux aspects noyau-liquide et noyau-molécule est révélée par une équipe de l’Institut de physique nucléaire d’Orsay (Université Paris-Sud/CNRS) et du CEA, en collaboration avec l’Université de Zagreb. En faisant l’analogie avec les étoiles à neutrons , les chercheurs ont mis en évidence, pour la première fois, l’une des conditions nécessaires à la formation, au sein du noyau atomique, de comportements moléculaires. Ces derniers permettent notamment de comprendre la synthèse des éléments indispensables à l’apparition de la vie. Ces travaux sont publiés dans Nature le 19 juillet 2012.

 

26 juin 2012 : Cérémonie de remise des diplômes de doctorat à l’Université Paris-Sud

Vendredi 29 juin 2012 à 17h, se déroulera la deuxième cérémonie de remise des diplômes de doctorat de l’Université Paris-Sud. Parrainée cette année par le Pr Albert Fert, Prix Nobel de physique et accompagnée de témoignages d’anciens doctorants de l’université, elle réunira plus d’une centaine de doctorants issus des 19 écoles doctorales de l’Université Paris-Sud.

 

18 juin 2012 : Comment évaluer la rigidité d’un objet sans le toucher

Deux équipes du Laboratoire de physique de la matière condensée et des nanostructures (CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1) et du Laboratoire de physique des solides (Université Paris-Sud / CNRS), ont réussi à évaluer la rigidité d’un matériau… sans le toucher ! Pour y parvenir, les physiciens ont placé un liquide entre l’objet sondé et le « testeur » puis y ont créé un très faible écoulement à l’échelle nanométrique. Issue des dernières avancées en nano-mécanique, cette technique présente l’avantage d’être non invasive et donc non destructrice. Ces travaux pourraient permettre de nombreuses avancées pour analyser et intervenir sur des objets fins et fragiles comme par exemple une bulle ou une cellule. Ils sont publiés le 18 juin en ligne sur le site de la revue Physical Review Letters.

 

14 juin 2012 : L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), l’Université Paris-Sud et l’Institut de cancérologie Gustave Roussy ont signé officiellement une convention inédite, constitutive de Centre Hospitalier et Universitaire (CH et U).

Depuis plusieurs années, une réflexion s’est engagée entre l’Université Paris-Sud et ses Unités  de Formation et de Recherche (UFR) de Médecine et de Pharmacie, le groupe hospitalier (GH) Paris-Sud de l’AP-HP (regroupant les hôpitaux de Bicêtre, Paul Brousse et Antoine Béclère) et l’Institut de cancérologie Gustave Roussy, afin de redéfinir le cadre de leurs relations en renforçant leur coopération et en intégrant pleinement les possibilités nouvelles d’évolution du positionnement des centres de lutte contre le cancer dans la loi LRU. Il est ainsi apparu nécessaire de mettre en place un dispositif commun qui garantisse une coordination plus étroite de leur politique de développement. Cet objectif partagé a conduit l’Institut Gustave Roussy à intégrer, pour la première fois de son histoire, la convention constitutive du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) Paris-Sud en tant que signataire.

 

12 juin 2012 : Nouvelle édition du forum de recrutement des apprentis de la région d’Orsay

Jeudi 14 juin 2012, de 8h30 à 13h, à la Salle des Fêtes de Courtaboeuf (avenue des Indes), se tiendra le 2ème forum de recrutement pour l’apprentissage. Organisé par la Faculté des Sciences de l’Université Paris-Sud, l’ADEZAC, et le Centre de Formation d’Apprentis UNION , associés au Syndicat Mixte Courtaboeuf Développement, ce forum est une opportunité unique pour les candidats à l’apprentissage de rencontrer dans une même matinée et au cœur de leur parc d’activités, des entreprises désirant recruter des apprentis.

 

5 juin 2012 : Inauguration du Cytomètre de Masse (CyTOF™) et de PharmImmune

Équipement unique en Europe, le cytomètre de masse, CyTOF™ a été inauguré ce 5 juin sur le site du CEA de Fontenay-aux-Roses. Il servira aux recherches sur les maladies infectieuses, les vaccins et antiviraux. Proposé à l’initiative de 3 partenaires : le CEA, l’Université Paris-Sud et la société Bertin Pharma, le projet a remporté l’appel d’offre Équipex 2010 (Investissements d’avenir, Équipements d’excellence) et s’ajoute aux activités de la plateforme de cytométrie FlowCyTech du service d’immunovirologie du CEA. L’offre conjointe de services de Bertin Pharma et du CEA a été présentée à cette occasion, sous le nom de PharmImmune.

 

5 juin 2012 : L’information de spin semble trouver enfin son support pour l’électronique de demain : le graphène

Avec des centaines de millions de disques durs vendus chaque année et la prolifération des data-centers de géants de l’internet, le magnétisme reste aujourd’hui, de loin, la principale source de stockage de l’information à l’échelle mondiale. C’est en fait le « spin », le nano-aimant élémentaire du magnétisme, qui porte cette information. Bien au delà du stockage, il est pressenti comme l’un des vecteurs possibles de l’information pour l’électronique à faible consommation de demain. Cependant malgré plusieurs décennies de recherche intense, cet avènement se heurte au paradoxe de l'information de spin : alors même qu’elle est la plus prisée dans le stockage pour son caractère non-volatile, elle s’est révélée être des plus volatiles lorsqu’on cherche à la transporter. Des chercheurs de l’Université Paris-Sud, du CNRS et de Thales, en collaboration avec des collègues américains du GeorgiaTech, montrent que le graphène pourrait être le media idéal permettant d’envisager à terme la réalisation d’architectures complexes et de logiques s’appuyant sur le traitement d’informations à base de spin. Ces travaux viennent d’être publiés sur le site de la revue Nature physics.

 

29 mai 2012 : Jacques Bittoun élu Président de l’Université Paris-Sud

Jacques Bittoun a été élu Président de l’Université Paris-Sud aujourd’hui, mardi 29 mai 2012. L’élection du nouveau président s’est déroulée au cours du premier conseil d’administration réunissant les représentants des personnels et des usagers nouvellement élus. Jacques Bittoun a obtenu 12 voix sur un total de 22 votants. Professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH) en biophysique et médecine nucléaire à l’Université Paris-Sud, Jacques Bittoun était depuis 2007 vice-président du conseil scientifique de l’université.

 

23 mai 2012 : L’Université Paris-Sud et PSA Peugeot Citroën créent une Chaire d’optoélectronique et photonique

Une chaire d’optoélectronique et photonique portée par l’Université Paris-Sud et soutenue par PSA Peugeot Citroën vient d’être créée par ces deux établissements à travers une convention signée ce 22 mai 2012. Cette chaire officialise pour la première fois la collaboration entre PSA Peugeot Citroën et une université française. Ses activités s’organisent autour de la recherche, l’enseignement et le développement international dans les domaines de l’optique, de la photonique, de l’optoélectronique et de la plasmonique.

 

7 mai 2012 : De la biodiversité aux nouveaux usages : plantes et science aujourd’hui - Vendredi 18 mai 2012 - Journée grand public

A travers les Laboratoires d’Excellence «Sciences des Plantes de Saclay» et «Biodiversité, Agroécosystèmes, Société, Climat», l’Université Paris-Sud participe à la première journée internationale «Fascination of Plants Day» qui rassemble plus de 35 pays le vendredi 18 mai 2012. L’objectif de cette manifestation est de faire découvrir au grand public les richesses du monde végétal dans ses aspects les plus fascinants. De nombreuses démonstrations, visites et conférences se dérouleront de 14h à 18h sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud, bâtiment 338.

 

27 avril 2012 : Une nouvelle espèce de bactérie forme des minéraux intracellulaires

Une nouvelle espèce de bactérie photosynthétique vient d’être mise en évidence : elle est capable de contrôler la formation de minéraux (carbonates de calcium, magnésium, baryum, strontium), à l’intérieur même de son organisme. Publiée dans Science le 27 avril 2012, une étude menée par des chercheurs français révèle l’existence de ce nouveau type de biominéralisation dont le mécanisme est encore inconnu. Cette découverte a d’importantes implications pour l’interprétation du registre fossile ancien.

 

26 avril 2012 : 10e Forum Concours « Faites de la science » spécial Energie durable

L’énergie durable est la thématique de cette nouvelle édition du forum et concours « Faites de la science » qui se déroulera jeudi 3 mai 2012. Dix-huit projets scientifiques de collégiens et lycéens de l’Essonne, des Yvelines et des Hauts-de-Seine seront présentés ainsi qu’autant de projets parrainés d’écoles primaires de l’Essonne. Ce sont environ 500 collégiens et lycéens et 500 élèves de primaire qui sont attendus sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud pour cette 10e édition régionale du concours Faites de la science.

 

23 avril 2012 : Printemps de la culture 2012, Festival des Arts de Paris-Sud du 11 au 31 mai 2012

Spectacles, concerts, expositions, tables rondes, animations… sont au rendez-vous du Festival des Arts de l’Université Paris-Sud. Destiné à tous les publics, des particuliers à la communauté universitaire, le Printemps de la culture se déroulera du vendredi 11 au jeudi 31 mai 2012. La programmation se compose de projets d’étudiants et de personnels de l'Université Paris-Sud et d’autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche, ainsi que de quelques spectacles professionnels. Elle comporte deux temps forts : un week-end spectacles vivants du 11 au 13 mai et des journées Arts-Sciences du 21 au 24 mai.

 

19 avril 2012 : Quelle est la meilleure manière de disposer des pommes ?

Pour disposer des pommes sur un étal, les marchands de fruits adoptent « naturellement » un rangement : une pyramide régulière à base triangulaire. Une équipe franco-allemande, impliquant notamment le Laboratoire de physique des solides (Université Paris-Sud / CNRS), vient de démontrer que cette disposition est privilégiée pour des raisons de stabilité mécanique. Ces travaux sont publiés sur le site de Physical Review Letters (PRL). Ils pourraient intervenir dans la conception de matériaux poreux organisés.

 

19 avril 2012 : Calcul intensif : la Maison de la Simulation labellisée «PRACE Advanced Training Center»

Valoriser la recherche européenne dans le domaine du calcul haute performance (HPC) et donner à la communauté scientifique un accès illimité aux supercalculateurs européens, tels sont les objectifs de PRACE (Partnership for Advanced computing in Europe). Dans ce cadre, six infrastructures, dont en France la Maison de la Simulation (CEA/CNRS/Inria/USQV/Université Paris-Sud), ont reçu le label PRACE Advanced Training Center (centre de formation avancé en calcul intensif pour la communauté scientifique européenne). Le but de ces centres est d’organiser des formations couvrant l’ensemble des techniques indispensables au calcul intensif et de créer ainsi une communauté d’utilisateurs capable d’exploiter scientifiquement les supercalculateurs déployés dans le cadre de PRACE.

 

17 avril 2012 : Regards croisés sur l'avenir des forêts françaises face au changement climatique

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université Paris-Sud, de l’INRA, du CNRS, du CEA, d’AgroParisTech et de l’Université Joseph Fourier de Grenoble a permis d’évaluer, à partir de huit modèles de dernière génération, la réponse des forêts au changement climatique, et de souligner les incertitudes associées. L’objectif de l’analyse était de comparer les sorties de différent types de modèles écologiques et de les combiner afin d’avoir des scenarii plus fiables. L’étude a porté sur une sélection de cinq essences forestières dominantes en France. En général, les auteurs montrent que les arbres des plaines de l'ouest, du sud-ouest et du centre de la France seront les plus fortement touchés d'ici 2050. Le changement climatique compromettra l'avenir de certaines essences d'arbre en plaine, comme le pin sylvestre. Ces résultats viennent d’être publiés dans la revue "Ecology Letters".

 

13 avril 2012 : Reprogrammer des cellules adultes en cellules souches
Un outil unique permet d’identifier les modifications dues à cette reprogrammation

Les travaux des équipes Inserm UMR 935 de l’Université Paris-Sud à l'hôpital Paul Brousse (Institut André Lwoff, Hôpitaux Universitaires Paris-Sud – AP-HP) et du Synchrotron SOLEIL (Campus Saclay) confirment que les cellules adultes différenciées reprogrammées en cellules souches pluripotentes induites (IPS) acquièrent une composition moléculaire semblable à celle des cellules souches embryonnaires, et ce par micro-spectroscopie infrarouge. Un résultat essentiel, paru ce jour dans PLoS ONE, qui démontre l’intérêt d’envisager cette technique d’analyse extrêmement sensible pour confirmer, à l’échelon d'une seule cellule, l’efficacité de la reprogrammation complète des cellules adultes.

 

11 avril 2012 : La cohorte CKD-REIN, financée dans le cadre du Programme Investissements d’avenir, fédère un partenariat avec 6 acteurs industriels majeurs dans le domaine de la néphrologie

Pour la première fois, un vaste programme d’étude et de prévention d’une maladie chronique sévère associe des industriels dès sa conception.
L’Université Paris-Sud et Inserm Transfert ont conclu ce jour un partenariat inédit pour les trois prochaines années avec Amgen, Baxter, Fresenius, GlaxoSmithKline, MSD, Sanofi. Cet accord engage ces partenaires industriels dans une coopération sur la cohorte CKD-REIN, dédiée à la maladie rénale chronique.

 

10 avril 2012 : Le réseau complexe du jeu de go

Des ordinateurs capables de battre les meilleurs joueurs de go  ? C’est encore impossible mais la donne pourrait bientôt changer grâce aux travaux de deux théoriciens du CNRS des laboratoires de physique théorique (Université Toulouse III-Paul Sabatier/CNRS) et de physique théorique et modèles statistiques (Université Paris-Sud/CNRS). Pour la première fois, ils ont appliqué la théorie des réseaux à un jeu de stratégie. Leurs résultats, publiés dans la revue Europhysics Letters, devraient améliorer les futurs programmes de simulation.

 

5 avril 2012 : Élections des représentants des personnels au Conseil d’administration

Les élections des représentants des personnels de l’Université Paris-Sud aux trois conseils statutaires de l’établissement se sont déroulées le mardi 3 avril 2012. Ces élections ont été précédées, le 20 mars 2012, de la désignation des représentants des usagers (étudiants) à ces mêmes conseils - Conseil d’administration, Conseil des études et de la vie universitaire, Conseil scientifique.
Les élections du 3 avril clôturent donc cette période électorale permettant de désigner les représentants de l’ensemble des personnels pour siéger au sein des conseils de l’université.
L’élection du président de l’Université Paris-Sud aura lieu au cours de la réunion du premier Conseil d’administration de l’établissement qui se tiendra au terme du mandat actuel du Président Guy Couarraze, le 29 mai 2012.

 

27 mars 2012 : PACRI, une union contre le cancer

Le Projet alliance parisienne des instituts de recherche en cancérologie, PACRI, est l’un des deux projets retenus dans le cadre des investissements d’avenir « Pôles hospitalo-universitaires en cancérologie ». Il est porté par le PRES Sorbonne Paris Cité, l’Institut Curie, l’Institut Gustave Roussy, Institut Universitaire d'Hématologie de l'Hôpital Saint-Louis (Université Paris Diderot/AP-HP), l’Université Paris Descartes, l’Université Paris-Sud et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. A travers cette alliance, une forte politique régionale de recherche, de formation et d’éducation en cancérologie voit le jour en Ile-de-France.

 

26 mars 2012 : FESTIVAL CINE-DROIT - LE REPAS
4e EDITION - DU 30 MARS AU 1ER AVRIL 2012
Quand une ville, une faculté et un cinéma se rencontrent...

La faculté Jean-Monnet de l’Université Paris-Sud, la ville de Sceaux et le cinéma Trianon organisent la quatrième édition du Festival Ciné-Droit autour du thème Le repas, du 30 mars au 1er avril 2012. Jean Ziegler, sociologue, écrivain,  vice-président du comité du Conseil des droits de l'homme pour les  Nations unies et ancien rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation des populations à l’ONU en assure la présidence, en présence de Philippe Faure-Brac, Meilleur sommelier du Monde 1992.

 

22 mars 2012 : Un partenariat original entre l’Agence française de lutte contre le dopage et l’Université Paris-Sud

Une convention de coopération vient d’être signée entre l’Agence française de lutte contre le dopage et l’Université Paris-Sud, ce jeudi 22 mars 2012. A travers cette signature, les deux établissements affirment leur intérêt commun à collaborer dans le cadre d’actions relatives à l’enseignement, à la recherche et à la diffusion des connaissances scientifiques autour de la lutte contre le dopage dans les milieux sportifs.

 

19 mars 2012 : 10e Prix de la valorisation de l’Université Paris-Sud

Mardi 3 avril 2012, se tiendra la dixième cérémonie de remise du Prix de la valorisation de l’Université Paris-Sud. Ce prix est destiné à encourager le transfert de technologies issues de la recherche universitaire en direction des domaines socio-économiques. Il permet ainsi de favoriser les liens entre les laboratoires de l’Université Paris-Sud et les entreprises pour des retombées économiques. Cette cérémonie qui se déroulera en présence du Directeur scientifique et Technologies Futures de PSA Peugeot Citroën, Sylvain Allano, sera aussi l’occasion pour quatre anciens lauréats de témoigner sur l’évolution et la réussite de leur projet.

 

12 mars 2012 : Inauguration d’un espace dédié aux étudiants handicapés à l’Université Paris-Sud

Mercredi 28 mars 2012, un espace dédié aux étudiants handicapés sera inauguré sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud. Une borne de vidéo-recrutement a été acquise afin de faciliter « la rencontre » entre les personnes en situation de handicap et les recruteurs. Une salle de repos et de soins a également été aménagée pour permettre aux étudiants de concilier au mieux le suivi de leur formation avec les nécessités de leur prise en charge médicale.
Cet espace dédié aux étudiants handicapés est situé bâtiment 338. L’inauguration s’y déroulera le 28 mars à 10h.

 

12 mars 2012 : Des briques moléculaires de la vie primitive découvertes dans une comète artificielle

Les premières molécules de la vie se forment naturellement dans les comètes : c’est ce que suggèrent des travaux menés par une équipe franco-allemande comprenant les groupes d’Uwe Meierhenrich et de Cornelia Meinert de l’Institut de chimie de Nice (Université Nice Sophia Antipolis/CNRS), et de Louis Le Sergeant d’Hendecourt de l’Institut d’astrophysique spatiale (CNRS/Université Paris-Sud). Après avoir fabriqué une comète artificielle, les chercheurs ont analysé ses composants avec une technique unique au monde. Et il est apparu pour la première fois que les comètes pourraient renfermer des molécules qui constituaient la matière génétique primitive : des « acides diaminés » . Au croisement de la chimie, de la biologie, et de l’astrophysique, ces travaux soutiennent la thèse selon laquelle les briques élémentaires de la vie ne sont pas apparues sur Terre mais dans l’espace. Ils viennent d’être publiés dans la version en ligne de la revue ChemPlusChem.

 

29 février 2012 : Signature d’une convention de thèse sur la vanille au salon de l’agriculture

Mercredi 29 février 2012, à 11h, a été signée en présence du Ministre polynésien de l’agriculture, M. Kalani Teixeira et du Président de l’Université Paris-Sud, M. Guy Couarraze, une convention de thèse entre l’Etablissement Vanille Tahiti (EVT) et les tutelles de l’Institut de biologie des plantes, l’Université Paris-Sud et le CNRS. La thèse réalisée par Mlle Timeri Atuahiva et intitulée « Emergence de maladies fongiques du vanillier en Polynésie Française : inventaire et déterminisme épidémiologique », participe aux travaux effectués pour améliorer la qualité de la vanille produite en Polynésie française. Ce projet s’inscrit dans dans la continuité d’un partenariat entre Paris-Sud et l’EVT pour les applications de la recherche au développement de l’agriculture en Polynésie Française.

 

28 février 2012 : L’excellence de Paris-Sud encore confortée à travers les résultats de la deuxième vague des investissements d’avenir

Au cours de la seconde vague des appels à projets sur les investissements d’avenir, une Initiative d’Excellence (Idex), six Laboratoires d’Excellence (Labex), quatre Infrastructures nationales en santé et biotechnologies, un Institut de Recherche Technologique (IRT) et six Equipements d’Excellence (Equipex) dans lesquels l’Université Paris-Sud est impliquée ont été retenus. Ces résultats, dévoilés ce début d’année 2012, illustrent la qualité et la pertinence des projets proposés par l’Université Paris-Sud et ses partenaires.

 

9 février 2012 : Une nouvelle méthode fiable et rapide pour détecter les bactéries vivantes

L’un des enjeux majeurs en matière de contrôle qualité microbiologique et de santé publique est de dénombrer et d’identifier rapidement et simultanément les bactéries vivantes présentes dans un milieu. Une méthode innovante et fiable vient d’être mise au point par une équipe du Laboratoire de chimie bactérienne de l’Institut de microbiologie de la Méditerranée (CNRS/Aix-Marseille Université) et du Laboratoire de glycochimie moléculaire et macromoléculaire de l’Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (CNRS/Université Paris-Sud). Ces travaux sont publiés dans Angewandte Chemie le 9 février 2012. La méthode a par ailleurs fait l’objet d’un dépôt de brevet.

 

9 février 2012 : La naissance turbulente des super-amas d’étoiles dans les galaxies en fusion

Il s’agit de la première étude réalisée sur des données scientifiques collectées par le tout nouveau Atacama Large Millimeter Array (ALMA).En le couplant au Very Large Telescope (VLT) de l’Observatoire Européen Austral, des équipes françaises de l’Institut d’astrophysique spatiale (IAS-CNRS/Université Paris-Sud) et du Laboratoire d'étude du rayonnement et de la matière en astrophysique (LERMA- Observatoire de Paris/CNRS/Ecole normale supérieure/Université Pierre et Marie Curie/Université Cergy-Pontoise) ont pu pour la première fois retracer les prémices de la formation d’étoiles dans les galaxies des Antennes1. Parue le 9 février dans la revue européenne Astronomy and Astrophysics Letters, cette approche novatrice révèle l’origine des super-amas d’étoiles dans les galaxies en fusion.

 

26 janvier 2012 : Lancement d’une nouvelle génération de masters en Europe

Une nouvelle génération de masters européens est proposée par l’Université Pierre et Marie Curie, l’Université Paris-Sud, l’Université de Rennes 1, Télécom Bretagne et l’Université Nice-Sophia Antipolis, en partenariat avec 14 universités européennes* réunies au sein de EIT ICT Labs.

Proposés en réponse aux défis de la compétitivité européenne dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), les trois programmes de masters EIT ICT Labs combinent une formation scientifique et technique d’excellence et une formation internationale de haut niveau en innovation et entrepreneuriat avec des stages obligatoires pour les étudiants. En France, les premières promotions débuteront leurs cours en septembre 2012. A l’issue de cette formation, les étudiants obtiendront un double diplôme de master, délivré par les universités visitées durant leur parcours.

 

23 janvier 2012 : Nouvelle stratégie vaccinale : optimiser la réponse immunitaire grâce aux cellules dendritiques

Des équipes du CEA, de l’Inserm et de l’Université Paris-Sud, en collaboration avec des chercheurs américains et anglais, avec le soutien des NIH et de l’ANRS, ont obtenu chez l’animal la « preuve de concept » de l’intérêt de cibler les cellules dendritiques, les sentinelles de la réponse immunitaire, pour déterminer, à volonté, le type de réponse que l’on pourrait induire par la vaccination afin de la rendre plus efficace, plus durable et plus sûre. En ciblant, avec un même antigène, des récepteurs différents présents à la surface des cellules dendritiques, les chercheurs ont montré que l’on obtient des réponses vaccinales très différentes. Ces travaux permettent d’approfondir la connaissance des mécanismes fondamentaux du fonctionnement de la vaccination. Ils sont essentiels pour développer les vaccins du futur afin de lutter contre des infections comme le SIDA, l’hépatite C, le paludisme ou certaines formes de tuberculose, et pour lesquelles nous ne disposons toujours pas de moyen de prévention entièrement efficace. Ils ont été publiés dans The Journal of Experimental Medicine du 2 janvier 2012.

 

18 janvier 2012 : Vieillir actif, vieillir sportif : une cure de Jouvence ? - Séminaire grand public, jeudi 26 janvier 2012 à partir de 14h, à l’UFR STAPS de l’Université Paris-Sud

La problématique de la chute chez les personnes âgées, l’importance des activités physiques lors du passage à la retraite, leur impact sur les fonctions cognitives, et les seniors dans la ville sont quelques-uns des thèmes qui seront abordés lors du séminaire Vieillir actif, vieillir sportif : une cure de Jouvence ? organisé par l’UFR STAPS  de l’Université Paris-Sud. Les chercheurs du laboratoire CIAMS (Complexité, Innovation et Activités Motrices et Sportives) de l’UFR STAPS présenteront à travers une approche pluridisciplinaire les tendances actuelles ainsi que leurs travaux dans le domaine du vieillissement. Ce séminaire se déroulera jeudi 26 janvier 2012, à partir de 14h, sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud, bâtiment 335. Il est ouvert à tous et gratuit sur inscription à vieillir-actif.vieillir-sportif@u-psud.fr.

 

10 janvier 2012 : Les Archives de la recherche - Problèmes et enjeux de la construction du savoir scientifique - Colloque du 18 au 20 janvier 2012

Engager une réflexion sur les usages des archives générées par l’acte de recherche dans le processus de production des connaissances et dans la mise en mémoire de la science, voici les objectifs du colloque « Les Archives de la recherche ». Organisé par la faculté Jean-Monnet (UFR Droit-Economie-Gestion) de l'Université Paris-Sud, le Centre d’études sur la coopération juridique internationale (université de Poitiers/CNRS), le réseau thématique pluridisciplinaire « les Archives de la recherche en sciences humaines et sociales » (CNRS), les Archives de France et le Musée des arts et métiers, ce colloque se tiendra du 18 au 20 janvier 2012, sur le campus d’Orsay de l’université Paris-Sud et au Cnam à Paris.

 

2 janvier 2012 : Des résultats de datation extrêmement différents selon la méthode utilisée

Une différence de datation de 100 millions d’années a été mise en évidence par une équipe internationale de chercheurs, dirigée par Hervé Sauquet du laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution (Université Paris-Sud / CNRS), en fonction de la manière dont sont combinées les données paléontologiques et génétiques d’un même groupe d’espèces. Ces résultats viennent d’être publiés en ligne dans la revue Systematic Biology.