Communiqués 2019

  

25 novembre 2019 : 20 ans du master 2 management des événements et des loisirs sportifs (MELS) au Stade de France

Créé en 1999, le master professionnel MELS, dispensé à l'UFR STAPS de l'Université Paris-Sud, est une formation spécialisée dans le marketing du sport, la communication et l'événementiel sportif. Pour fêter dignement ses 20 ans, 200 personnes sont invitées au Stade de France le jeudi 14 novembre, dès 18h30, pour assister au match de football de qualification pour l'Euro 2020 France-Moldavie.

25 novembre 2019 : une piste pour éradiquer les infections de l'estomac de la moitié de la population mondiale

Une collaboration franco-indienne a identifié un mécanisme important dans la transmission de résistances aux antibiotiques qui sont la cause majeure de l’échec des thérapies visant l’éradication de Helicobacter pylori, bactérie qui infecte la moitié de la population mondiale. Ce résultat fait l’objet d’une publication dans Nature Communication, le 25 novembre 2019.

21 novembre 2019 : développement de médicaments, une IA prévoit le succès d'une molécule en cancérologie

Prédire l’autorisation de mise sur le marché d’un traitement permettrait d’anticiper précocement les dépenses publiques en santé, particulièrement importantes en cancérologie. Toutefois en cancérologie seulement 5 % des nouvelles molécules en essai clinique de phase I (première étape d’évaluation d’un médicament chez l’homme) deviendront des médicaments approuvés. Une équipe de médecins-chercheurs et d’ingénieurs de Gustave Roussy et de l’Université Paris-Sud a mis au point une IA nommée RESOLVED2. Cette IA est capable de prévoir efficacement si une molécule sera autorisée ou non dans les 6 ans à partir des données pharmacologiques et d’essais cliniques de phase I en cancérologie.

29 octobre 2019 : cancers pédiatriques, pourquoi certaines leucémies touchent uniquement les enfants

Les leucémies aiguës myéloïdes (LAM) touchent principalement les enfants. Le pronostic est souvent mauvais malgré plusieurs décennies de recherches pour développer des traitements plus efficaces. De nouveaux travaux menés par Thomas Mercher, directeur de recherche de l’équipe « Génétique et modélisation des leucémies de l’enfant » au sein de l’unité 1170 « Hématopoïèse normale et pathologique » (Inserm/Gustave Roussy/Université Paris-Sud-Paris Saclay) expliquent pourquoi certaines leucémies se développent chez les très jeunes enfants

2 octobre 2019 : Fête de la science 2019 à l'Université Paris-Sud

A l’occasion de la Fête de la science, les laboratoires de l’Université Paris-Sud ouvrent leurs portes aux étudiants, personnels, scolaires et grand public du 11 au 13 octobre 2019. Une occasion de rencontrer les scientifiques sur leur lieu de travail, de participer à de nombreux ateliers et expériences et de découvrir le monde de la recherche.

20 septembre 2019 : Pose de la première pierre du pôle Biologie-Pharmacie-Chimie

La première pierre du pôle Biologie-Pharmacie-Chimie a été posée ce vendredi 20 septembre 2019, par Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud, Bernard Mounier, Directeur Général Délégué de Bouygues Construction en charge de Bâtiment France Europe, et les Doyens des Facultés de l’Université Paris-Sud, Christine Paulin pour les Sciences et Marc Pallardy pour la Pharmacie.
Ce chantier, d’environ 88 000 m², est l’un des chantiers universitaires les plus importants de France. Sa livraison est prévue en avril 2022.

dossier de presse ici  

 

16 septembre 2019 : La résistance à la radiothérapie d'une forme grave de cancer du cerveau de l'enfant mieux comprise

Des chercheurs de Gustave Roussy, de l’Inserm, du CNRS et de l’Université Paris-Sud associés aux équipes des services de neurochirurgie et de radiologie pédiatriques de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ont découvert pourquoi certains gliomes de l’enfant sont extrêmement résistants à la radiothérapie qui est à ce jour le traitement le plus efficace connu. En combinant les approches in vitro avec les études cliniques basées sur le profilage moléculaire, ils ont découvert que les mutations de la protéine p53 dans les cellules tumorales étaient responsables de la résistance à l’irradiation. Ces travaux ont été publiés dans la revue Clinical Cancer Research.

  

9 septembre 2019 :  Découverte d'une nouvelle opportunité de traitement dans un cancer grave du cerveau de l'enfant

Des chercheurs de Gustave Roussy, de l’Inserm, du CNRS et de l’Université Paris-Sud associés aux neuro-chirurgiens pédiatriques de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP ont découvert un nouveau talon d’Achille dans une forme très grave de cancer du cerveau de l’enfant. Ils ont réussi à identifier une protéine vitale pour la survie des cellules du gliome infiltrant du tronc cérébral (DIPG) grâce à une nouvelle méthode qui vise à rechercher des vulnérabilités dans les cellules tumorales prélevées chez les patients à l’aide d’une biopsie au diagnostic. La protéine incriminée qui se nomme VRK3 pour Vaccinia Related Kinase-3 mérite maintenant des études complémentaires. La surexpression du gène qui code pour cette protéine est associée à un mauvais pronostic des gliomes en général mais son mécanisme d’action et son rôle dans les DIPG sont encore mal connus. Les résultats de ces travaux sont publiés dans la revue Oncogene.

 

30 août 2019 : Les Journées européennes du patrimoine à l’Université Paris-Sud

Les 21 et 22 septembre 2019, l’Université Paris-Sud se joint à l’événement européen des Journées du patrimoine pour faire découvrir la richesse de son patrimoine scientifique, naturel et culturel. Au programme : escape game, expositions d’instruments scientifiques et de minéraux, cabinet de curiosités, visites nocturnes du jardin botanique, promenades culturelles, etc…. avec des animations scientifiques pour petits et grands !

 

16 juillet 2019 : L’Université Paris-Sud devient « Partenaire de la défense nationale »

L’Université Paris-Sud a rejoint le cercle des « Partenaires de la défense nationale » par la signature d’une convention de soutien à la politique de la réserve opérationnelle.

  

11 juillet 2019 : L’Université Paris-Sud et l’Apec signent un partenariat en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés

Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud et Guy Gustin, délégué régional Apec Île-de-France viennent de signer une convention de partenariat engageant les deux établissements à déployer un dispositif d’actions dédiées à l’insertion professionnelle des étudiantes et étudiants et des diplomé·e·s de l’Université Paris-Sud.

 

10 juillet 2019 : Choc anaphylactique : les anticorps IgG et les neutrophiles, des acteurs inattendus
        
Le choc anaphylactique, réaction allergique exacerbée pouvant entrainer la mort, peut être causé notamment par l’usage de médicaments lors d’une opération chirurgicale. Dans la plupart de ces réactions extrêmes, on peut constater chez les patients des signes d'activation cellulaire par des anticorps de type IgE. Cependant 10 à 20% des chocs anaphylactiques ne présentent aucun signe de l’activation de cette voie IgE-dépendante. Des équipes de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, de l’AP-HP, du CNRS, de l’Université Paris-Sud et Sorbonne université sont parvenus à identifier un nouveau mécanisme d’action responsable de ces chocs jusqu’à présent inexpliqués, impliquant des polynucléaires neutrophiles activés par des anticorps de type IgG. Ces résultats, publiés le 10 juillet dans la revue Science Translational Medicine, permettront une meilleure prise en charge du diagnostic des patients qui ont subi ce type de choc.

 

27 juin 2019 :  Le consortium ONCOBIOME piloté par Gustave Roussy obtient 15 M€ de l'Europe

Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, s’associe à 16 partenaires internationaux, dont en France, l’Inserm, l’Université Paris-Sud, Unicancer et les sociétés HalioDx, everIMMUNE et Algoé, au sein du consortium ONCOBIOME. L’objectif du programme est d’identifier les signatures microbiennes intestinales (GOMS) associées à l'incidence, au pronostic ainsi qu’à la résistance au traitement et à leur toxicité dans les cancers du sein, du colon, du poumon et du mélanome. Ce projet est soutenu à hauteur de 15 millions d’euros par un financement de l'Union Européenne Horizon H2020.

  

27 juin 2019 : Vers la compréhension du mécanisme de transport des lipides membranaires

Les flippases sont des protéines membranaires qui participent au maintien d’une asymétrie lipidique entre les deux « couches » des membranes cellulaires. Elles sont essentielles à des processus aussi divers que la sécrétion d’insuline chez les animaux ou la réponse au stress thermique chez les plantes. Chez l’Homme, des mutations de ces protéines sont à l’origine de maladies génétiques rares. Les travaux de scientifiques de l’Institut de biologie intégrative de la cellule (Université Paris-Sud/CEA/CNRS), de l’Université d’Aarhus (Danemark) et du Max Planck Institute à Francfort (Allemagne) dévoilent les premières structures de l’une de ces protéines, obtenues à haute résolution. L’étude, publiée le 26 juin 2019 dans Nature, permet de comprendre le mécanisme de régulation de ces protéines membranaires et de proposer un cheminement des lipides à travers les membranes. Ces travaux représentent une première étape importante vers une meilleure compréhension des bases moléculaires des pathologies associées à ces flippases.

  

25 juin 2019 : Le bâtiment 510 accueillant le Laboratoire de physique des solides fait peau neuve

Suite à trois années de travaux de rénovation en site occupé, le batiment 510 accueillant le Laboratoire de physique des solides a été inauguré ce lundi 24 juin par Jean-Benoît Albertini, Préfet de l’Essonne, Alain Sarfati, Président de l’Université Paris-Sud, Astrid Lambrecht, Directrice de l’Institut de physique du CNRS et Directrice scientifique référente de Paris-Saclay, Sylvie Retailleau, Présidente de la ComUE Université Paris-Saclay et Sylvain Ravy, Directeur du Laboratoire de physique des solides. Une amélioration globale de l’enveloppe thermique du bâtiment, une mise aux normes des salles d’expérience ainsi qu’une rénovation de l’amphithéâtre et de la cafétéria ont été effectuées.

 

14 juin 2019 : L’Université Paris-Sud signe une convention de mécénat avec Air Liquide autour de la Chaire « La physique autrement »

Un renouvellement de la convention de mécénat entre Air Liquide et l’Université Paris-Sud vient d’être signé, au profit de la chaire « La physique autrement ». Cette chaire explore de nouvelles formes de vulgarisation et d’enseignement de la science, autour de trois axes : l’innovation, la diffusion et la recherche.

 

11 juin 2019 : Évaluation de la réintroduction d’une immunothérapie anti-PD-1 chez des patients atteints de cancers après arrêt du traitement pour toxicité aigüe

Une étude visant à évaluer une ré-administration d’anticorps bloquant les points de contrôle du système immunitaire chez des patients atteints de cancer a été menée par une équipe du service de médecine interne - immunologie clinique de l’hôpital Bicêtre AP-HP, du Centre d’expertise des complications des immothérapies anti cancéreuses des Hôpitaux universitaires Paris Sud AP-HP et de l’Université Paris Sud, dirigée par le Pr Olivier Lambotte, en collaboration avec le département de l’Innovation Thérapeutique et des Essais Précoces (DITEP) de Gustave Roussy dirigé par le Dr Christophe Massard et en lien avec le programme d’immunothérapie de Gustave Roussy (GRIP) dirigé par le Dr Aurélien Marabelle. Les patients atteints de cancer avaient présenté des effets indésirables graves à l’origine de l’arrêt du premier traitement. Ces travaux ont été publiés dans la revue Jama oncology du 07 juin 2019.

 

7 juin 2019 : L’échographie pulmonaire permet d’optimiser l’administration de surfactant chez les prématurés atteints de syndrome de détresse respiratoire

Une équipe du service de pédiatrie et de réanimation néonatale de l’hôpital Antoine-Béclère AP-HP et de l’Université Paris-Sud/Paris-Saclay, dirigée par le Dr Daniele De Luca, a démontré que l’échographie pulmonaire permettait d’augmenter le nombre de prématurés bénéficiant du surfactant dans leurs trois premières heures de vie. L’administration de ce traitement, destiné à faciliter la respiration, permet de réduire l’exposition des enfants à une ventilation invasive prolongée qui peut être dangereuse pour leurs poumons en cours de développement. Ces travaux, soutenus par la société Chiesi, ont fait l’objet d’une publication dans la revue The journal of pediatrics le 30 avril 2019.

  

6 juin 2019 : L’Université Paris-Sud dédie un site à la culture scientifique et technique

Un site internet spécifique regroupant et valorisant toutes les actions « science-société » développées au sein de l’Université Paris-Sud vient d’être lancé : www.sciencesociete.u-psud.fr. Ce site s’adresse dans un premier temps aux enseignants, aux collectivités et aux organismes culturels, car il présente les outils de médiation mis à disposition par l’université (expositions, vidéos etc.), mais le grand public et les étudiants sont également invités à s’y rendre pour y découvrir le patrimoine scientifique, technique, et artistique de l’établissement et les actualités qui s’y rapportent. Ce média est une nouvelle illustration de l’implication de l’Université Paris-Sud, établissement majeur du paysage de la recherche scientifique, dans la diffusion, le partage et la pratique de la culture scientifique et artistique pour tous les publics.

  

24 mai 2019 : L’Université Paris-Sud crée une chaire d’astrophysique

Une convention de mécénat vient d’être signée entre l’Université Paris-Sud et l’astrophysicien Jean-Loup Puget. Le chercheur avait reçu en 2018 le Prix Shaw d’astronomie (aussi appelé le « Nobel asiatique »), pour ses travaux sur l’univers vu dans la lumière infrarouge et micro-onde. Il a choisi de faire don d’une partie à la Fondation Paris-Sud Université afin de créer une chaire de recherche. Celle-ci, la chaire Cosmologie Modes B, financera les travaux de jeunes chercheurs dans la prolongation de la mission Planck.

  

23 mai 2019 : L’Université Paris-Saclay siègera à la LERU en 2020

Le 18 mai dernier, la LERU a validé à l'unanimité le remplacement en 2020 de l’Université Paris-Sud par le nouvel établissement Université Paris-Saclay.

 

21 mai 2019 :  Concours européen de procès simulé en doit de l’espace à l’Université Paris-Sud

L’Université Paris-Sud accueille la finale européenne du concours Manfred Lachs de procès simulé en droit de l’espace du lundi 20 au vendredi 24 mai 2019, à la Faculté Jean Monnet Droit-Economie-Gestion. A travers ce concours l’European Center for Space Law, qui l’organise, a pour objectif de promouvoir la connaissance et la compréhension du cadre légal régissant les activités spatiales.

 

15 mai 2019 : Signature de conventions entre l'Agence Française de Lutte contre le Dopage et l'Université Paris-Sud

L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) et l’Université Paris-Sud ont signé aujourd’hui, à Orsay, les conventions relatives à l’installation du département des analyses de l’AFLD sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud.

 

12 avril 2019 : L’Université Paris-Sud et la Banque Populaire signent une convention autour de la Chaire européenne de l’immatériel

Une convention de mécénat vient d’être signée entre la Fédération Nationale des Banques Populaires et l’Université Paris-Sud, au profit de la Chaire européenne de l’Immatériel. Cette chaire de recherche se consacre à l’étude pluridisciplinaire du capital immatériel, autour de trois axes : l’innovation, le numérique et les actifs immatériels territoriaux.

  

10 avril 2019 : 17e Forum du concours « Faites de la science »

1200 élèves de lycées, collèges et primaire sont attendus ce jeudi 11 avril 2019 sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud pour le 17e Forum du concours «Faites de la science». Créé en 2002 par la Faculté des sciences d’Orsay ce concours a pour objectif de contribuer à l’acquisition d’une culture scientifique par les jeunes, de développer leur goût pour les sciences et de les encourager à s’orienter vers des filières scientifiques.

  

2 avril 2019 : Renégocier le traité de Versailles, 100 ans après

A l’occasion des 100 ans du traité de Versailles, qui mit fin à la Première Guerre mondiale, la Faculté Jean Monnet (Droit, Économie, Gestion) de l’Université Paris-Sud organise un ensemble de manifestations, dont une conférence-débat, le mardi 9 avril 2019, ouverte au grand public, en présence d’historiens, de juristes, de politistes et de la cinquantaine d'étudiants, français et internationaux, ayant réalisé une simulation de négociation pour réécrire le traité de Versailles.

  

29 mars 2019 : Restauration de la sculpture Apollon de Paul Belmondo

La sculpture Apollon réalisée par Paul Belmondo, en 1951, et présente sur le campus d’Orsay de l’Université Paris-Sud vient d’être restaurée. La restauration de cette œuvre a été inaugurée ce 28 mars 2019, en présence des enfants du sculpteur, Alain, Jean-Paul et Muriel. Cette démarche s’inscrit dans la politique de l’établissement de valorisation des œuvres d’art présentes sur les campus de l’Université Paris-Sud.

  

12 mars 2019 : Accident de car dans la nuit du 9 au 10 mars 2019

Dans la nuit du samedi au dimanche 10 mars 2019, un bus transportant 53 étudiants de l’Université Paris-Sud a pris feu sur l’autoroute A6, obligeant ainsi les étudiants à sortir précipitamment du véhicule. L’accident n’a pas fait de blessés mais les étudiants sont très choqués. L’Université Paris-Sud, alertée dès le dimanche matin, a immédiatement activé la cellule de crise de l’établissement.

 

19 février 2019 : Un pas de plus chaque mois, d’ici 2020 …

Conférence de presse de présentation de l’organisation des structures de recherche et de formation de l’Université Paris-Saclay 2020, en particulier graduate schools, pôles, école universitaire de premier cycle et licences, ainsi que les jalons du calendrier 2019.
En présence de Sylvie Retailleau, Présidente de l'Université Paris-Saclay et des dirigeants des 14 établissements membres de l'Université Paris-Saclay.

 

13 février 2019 : Un nouveau nanomédicament pour traiter la douleur en évitant l’addiction aux opiacés

Un nanomédicament anti-douleur vient d’être développé par l’équipe de Patrick Couvreur à l’Institut Galien Paris-Sud (Université Paris-Sud/CNRS) en collaboration avec des scientifiques de l’Institut de psychiatrie et neurosciences de Paris (Inserm/Université Paris Descartes) et du laboratoire de neuropharmacologie (Université Paris-Sud/Inserm). Ce nouveau médicament cible spécifiquement la zone d’inflammation douloureuse, tout en évitant les effets secondaires, notamment le phénomène d’addiction. Ces travaux sont publiés dans la revue Science Advances du 13 février 2019.

 

8 février 2019 : Prolifération cellulaire et développement : décryptage d’un mécanisme commun à la plante et l’animal

Le gène TCTP est présent chez tous les animaux et les végétaux ; il est impliqué aussi bien dans la formation des organes chez l’embryon que dans la prolifération des tumeurs, cancéreuses ou non. Les travaux des chercheurs de l’Inra, de l’ENS de Lyon, du CNRS, de l’Université de Lyon 1, et de l’Université Paris-Sud permettent d’éclaircir comment la protéine TCTP régule la multiplication cellulaire. En 2010, les scientifiques avaient déjà découvert que ce gène participait à la régulation de la multiplication cellulaire, et que cette fonction était conservée chez deux organismes modèles très éloignés, une plante, Arabidopsis, et une mouche, la drosophile. Ces nouveaux résultats, majeurs dans la compréhension de la prolifération cellulaire et de la formation des organes, sont publiés dans la revue PloS Genetics le 8 février 2019.

 

28 janvier 2019 : Mesurer l'empreinte immunitaire pour prédire le pronostic des femmes atteintes d'un cancer du sein triple négatif

Les femmes atteintes d’un cancer du sein dit triple négatif ne bénéficient malheureusement pas de manière équivalente des progrès réalisés dans la prise en charge de ces cancers en général. Ils demeurent plus difficiles à traiter et souvent de moins bon pronostic. Déterminer pour chaque femme la façon dont le cancer va évoluer permettrait de leur proposer des innovations thérapeutiques quand cela est possible. Une étude poolée révèle que leur pronostic peut être évalué grâce à un nouveau biomarqueur (sTILs) qui consiste à déterminer l’empreinte immunitaire de la tumeur au moment du diagnostic. Le score pronostique est calculé par un algorithme entrainé sur les données de plus de 2 000 patientes issues de 9 études cliniques internationales.
Cette étude a notamment été menée par des chercheurs de Gustave Roussy, l’Inserm et l’Université Paris-Sud, en collaboration avec le Peter MacCallum Cancer Centre à Melbourne, Australie. Les résultats sont publiés dans la première revue internationale de cancérologie clinique, Journal of Clinical Oncology.

 

24 janvier 2019 : Journées portes ouvertes à l’Université Paris-Sud

Samedi 9 février, mais également mercredi 6 février et samedi 16 mars 2019, l’Université Paris-Sud ouvre ses portes aux lycéens, aux étudiants et à leurs familles pour leur permettre de découvrir la très large palette de formations qu’elle propose Des enseignants, étudiants et professionnels de l’accompagnement et de l’orientation seront présents pour répondre aux questions et apporter leurs conseils pour une orientation réussie.

 

17 janvier 2019 : « Sciences pour tous » Stage de découverte pour les élèves de troisième à l’Université Paris-Sud et au CEA

Accueillir pour une semaine de stage « découverte de l’entreprise en laboratoire » des jeunes intéressés par les sciences, issus d’établissements en Réseau d’éducation prioritaire, qui faute de relation ne trouvent pas de stage dans ce domaine, est l’objectif du projet « Sciences pour tous ».
Sur le modèle de l’action initiée par le CEA, l’association Sciences Essonne organise avec l’Université Paris-Sud un stage similaire en laboratoires universitaires. L’association de ces établissements au projet « Sciences pour tous » permettra d’accueillir du 21 au 25 janvier 2019, dans des laboratoires de recherche du périmètre Paris-Saclay, le double du nombre d’élèves de troisième. Une séance de restitution et de conclusion réunira les élèves stagiaires, les scientifiques qui les ont accueillis et les institutionnels porteurs de ce projet, vendredi 25 janvier après-midi. 

 

16 janvier 2019 : Alain Sarfati élu Président de l’Université Paris-Sud

Alain Sarfati a été élu Président de l’Université Paris-Sud, mercredi 16 janvier 2019. Il succède à Sylvie Retailleau récemment élue Présidente de la ComUE Université Paris-Saclay.
Les nouveaux vice-présidents de l’Université Paris-Sud ont également été élus au cours du Conseil d’administration (CA), de la commission de la recherche (CR) et de la Commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) qui se sont tenus dans la journée.

 

8 janvier 2019 : Alzheimer : identification d’agrégats de protéines cibles potentielles pour soigner la maladie

La propagation des agrégats de la protéine Tau dans le cerveau contribue à la progression de la maladie d’Alzheimer. Des chercheurs du Laboratoire des maladies neurodégénératives : mécanismes, thérapies, imagerie (CNRS/CEA/Université Paris-Sud, MIRCen), en collaboration avec l’Ecole normale supérieure, Sorbonne Université et l’Inserm, viennent d’identifier les cibles de ces agrégats. Publiés dans EMBO Journal le 10 janvier 2019, ces travaux permettront la conception d’outils capables de bloquer ces éléments clés dans la propagation des agrégats et de contrecarrer ainsi leur effet pathologique.