Création du GIS « Moyens de Tests spatiaux franciliens pour l’astrophysique » (MoTeSPACE)

Le CNRS, le CEA, l’Observatoire de Paris et les universités Paris-Diderot – Paris 7, Paris-Sud 11 et Pierre et Marie Curie, ont créé le 21 décembre 2009 un Groupement d’intérêt scientifique (GIS) intitulé MoTeSPACE (Moyens de Tests spatiaux franciliens pour l’astrophysique) pour coordonner l’utilisation de leurs moyens de test d’expériences spatiales et favoriser leur développement.

Le développement d'instruments pour les missions scientifiques spatiales, dans le cadre des projets soutenus par le CNES, nécessite des moyens de tests lourds et complexes, présents dans peu de laboratoires. La mutualisation de ces équipements doit permettre aux laboratoires concernés de valoriser leurs moyens et d'optimiser leurs compétences.

Le GIS MoTeSPACE a ainsi pour missions principales :
•    de faciliter la coordination de l’utilisation des moyens de tests spatiaux franciliens pour l’astrophysique,
•    de favoriser l’ouverture de ces moyens à la collectivité scientifique francilienne, nationale et internationale, ainsi qu’à des actions de formation,
•    de faire évoluer ces moyens de façon concertée pour répondre aux nouveaux besoins,
•    de promouvoir ces moyens auprès des opérateurs industriels potentiels.

Trois laboratoires sont impliqués dans le GIS MoTeSPACE : l’Institut d’astrophysique spatiale (IAS) , le Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (LESIA)  et le Service d’Astrophysique de l’IRFU  – CEA (SAp). D’autres laboratoires pourraient également rejoindre ce GIS à l’avenir.

La mise en commun de ces moyens met en œuvre des compétences en vide/thermique, cryogénie, électromagnétisme, normes spatiales, assurance produit, sources radioactives et effets de doses et détection : cela représente environ 9 personnes à l’IAS, 9 personnes au LESIA et 9 personnes au SAp, en interaction permanente avec les astrophysiciens.