Plan Campus

L’Opération Campus a pour objectif de financer des opérations exemplaires de développement de campus universitaires à très forte valeur ajoutée. Le choix des campus sera fondé sur l’ambition scientifique et pédagogique affichée par le projet, jugée à l’aune des standards internationaux, l’urgence de la situation immobilière et la capacité à optimiser le patrimoine immobilier, le développement d’une vie de campus et le caractère structurant du projet pour le territoire universitaire.

L’Opération Campus affiche plus particulièrement deux grandes ambitions :

-         restructurer en profondeur des campus anciens à forte ambition pédagogique et scientifique en les dotant de bâtiments de qualité environnementale et des technologies les plus en pointe ;

-         créer des campus de formation et de recherche à forte visibilité internationale par consolidation de sites accueillant des infrastructures d’enseignement supérieur ou de recherche existants ou en cours de construction, disposant d’un fort potentiel de développement pédagogique et scientifique, et permettant une véritable dynamisation des conditions de vie et d’études.

L’Université Paris-Sud 11 a fortement souhaité déposer sa candidature dans le cadre de cet appel à projets.

10 projets doivent être sélectionnés avant l’été : 6 au mois de mai et 4 au mois de juillet.

L’Opération Campus se concevant largement dans le cadre d’une politique de rassemblement et de mutualisation des forces de formation et de recherche, déjà initiée ces dernières années à travers notamment la création des pôles de recherche et d’enseignement supérieur, nous avons choisi de rattacher notre projet à celui du PRES UniverSud Paris dont notre établissement est membre fondateur. En effet, le cahier des charges élaboré par le Ministère nous invitait à présenter un tel projet puisqu’il stipulait que « les PRES ont vocation à porter le projet commun, si tel est le souhait des acteurs ». Nous avons donc établi notre première note d’intention en ce sens.

Cependant, le Ministère a finalement souhaité qu’un projet « Plateau de Saclay » voit le jour afin de concentrer l’action de l’Etat sur un périmètre plus restreint. Après une réunion convoquée par la Ministre le 26 mai dernier, en présence de nos partenaires du Plateau de Saclay, nous avons d’ores et déjà engagé un travail commun avec l’Ecole Polytechnique, le CEA, Supelec, et l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur et de recherche implantés dans le triangle Palaiseau-Orsay-Saclay. La Ministre nous a vivement encouragé à œuvrer dans cette direction et nous déposerons donc un projet commun au mois de juin.

Vous pouvez en attendant consulter la première note d’intention remise fin avril et qui a, semble-t-il, reçu un bon accueil, même si on nous demande maintenant de modifier sensiblement le périmètre géographique de nos projets, sans changer en aucune manière la teneur de nos projets initiaux. Ces changements ne sont en aucun cas un problème pour notre établissement qui a une longue tradition de collaboration fructueuse avec ses partenaires du Plateau.

Anita Bersellini
Présidente de l’Université Paris-Sud 11