Projets européens

Au cours du premier semestre de cette année universitaire 2008-2009, quatre projets européens de formation, cordonnés par notre université ont été sélectionnés et seront gérés par la Direction des Relations Internationales. Deux programmes intensifs s'inscrivent dans le cadre du  programme européen « Life-Long Learning Programme », en chimie-physique et en économie du développement. Un projet EU-Canada en informatique ainsi qu'un projet EDU-Link avec l'Afrique sub-saharienne en mathématiques appliqués ont été également retenus. L'ensemble de ces projets ont drainé vers notre université la somme de  500 000 euros.

 

Cours intensif en Chimie-Physique

Le programme intensif en Chimie Physique sous la responsabilité de Sandrine Lacombe (de l’UFR de Sciences), associe trois autres universités partenaires : L’Université Adam Mickiewicz de Poznan (Pologne), l’Université de Gênes (Italie) et l’Université de Porto (Portugal).

Ces cours entrent dans le cadre du master international Serp-Chem (http://www.serp-chem.eu/) qui a débuté à la rentrée 2008 dans notre université.

Les cours de ce programme auront lieu cette année à l’Université de Gêne et se dérouleront au mois de juin 2009.

 

Cours intensif en économie du développement :

Ce programme intensif se déroule actuellement à la faculté Jean Monnet du 5 au 16 janvier 2009 sous la responsabilité de Gérard Azoulay, enseignant-chercheur à Jean Monnet.

Ce programme associe l’Université de Roma Tre (Italie) ainsi que l’Université Polytechnique de Valence (Italie).

Une soixante d’étudiants des trois universités travaillent actuellement ensemble sur cette thématique sur le campus de Sceaux pendant ces 15 jours.

 

Projet EU-Canada

Il est coordonné par notre université et associe l’Université Friedrich-Alexander d’Erlangen (Allemagne), l’Université de Waterloo (Canada) et l’Université de Calgary (Canada), il se situe dans le cadre des projets européens avec les pays tiers (http://ec.europa.eu/education/programmes/eu-canada/index_en.html).

Ce projet est sous la responsabilité de Frédéric Magniez (LRI) ; il vise à développer des cursus communs au niveau master et doctorat dans le domaine de l’informatique quantique entre l’Europe et le Canada.

 

Projet EDU-Link

Il se situe également dans le cadre des projets européens avec les pays tiers (http://www.acp-edulink.eu/).

Ce projet est sous la responsabilité d’Elisabeth Gassiat et de Didier Dacunha-castelle du département de Mathématique.

L’objectif est de développer et de mettre en place des cursus de master et des formations doctorales en statistiques appliqués en Afrique francophone subsaharienne.

Les universités partenaires sont l’Université Gaston Berger (Sénégal), l’Université de Yaoundé 1 (Cameroun) et l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin).