Centre de Recherche Clinique et Translationnelle

A l’horizon 2010, le Centre Hospitalier Sud Francilien va regrouper l’ensemble de ses activités (hors psychiatrie de secteur) sur un site unique, situé sur un terrain contigu aux deux communes de Corbeil et d’Evry, à l’angle de la RN7 et de la Francilienne.

L’Université Paris-Sud 11 a signé le mercredi 3 octobre une charte créant un CRCT (Centre de Recherche Clinique et Translationnelle) avec l’Université Evry-Val d’Essonne, le Centre hospitalier Sud-Francilien, le GIP Génopole, l’AFM et le laboratoire de recherche Généthon. La région Ile-de-France, le département de l’Essonne, le CEA et l’Inserm sont partenaires.

Un projet innovant unique, de portée internationale

Nouveau modèle d’organisation de la recherche, le « Centre de recherche clinique et translationnelle » qui sera aménagé au sein du futur Centre Hospitalier Sud Francilien en 2011, a pour objectif de favoriser une continuité entre la recherche fondamentale, la recherche clinique/technologique et le développement pré-industriel. Quatre axes de recherches prioritaires ont été retenus : « les nouvelles approches thérapeutiques », la « génomique », la « visualisation du vivant » et les « investigations épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques ». Ce centre est appelé à devenir l’un des principaux acteurs du pôle de compétitivité Medicen paris Région.

L’approche translationelle consiste à regrouper et faire coopérer des spécialistes de toutes les étapes du processus - de l'éprouvette au lit d'hôpital - en veillant à ce que l'information circule dans les deux sens : du fondamental vers l'appliqué et de l'appliqué au fondamental, pour créer une véritable synergie.