Le Centre de nanosciences et de nanotechnologies cherche son directeur

Le CNRS et l’Université Paris-Sud lancent un appel à candidature pour la fonction de directeur/directrice du futur Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies (C2N). Cette unité sera créée au 1er janvier 2016 par la fusion de l’Institut d’Electronique Fondamentale (IEF) et du Laboratoire de Photonique et de Nanostructures (LPN). La date limite de candidature est le 31 mars 2015.

Ce nouveau laboratoire aura un effectif de 400 personnes dont 250 permanents environ et sera implanté sur le plateau de Saclay au sein du campus de l’Université Paris-Saclay. Ce laboratoire abritera la plus grande centrale académique de nanotechnologies de France, nœud francilien du réseau RENATECH des grandes centrales de nanotechnologie. Il sera également l’un des plus grands laboratoires de photonique d’Europe. Ce sera un acteur scientifique majeur en nanosciences et nanotechnologies à l’échelle nationale, mais également européenne et internationale.

Le futur C2N couvrira principalement les domaines thématiques suivants : photonique, nanoélectronique, microsystèmes, nanobiotechnologies et matériaux. Au sein de l’Université Paris-Saclay, il sera rattaché aux deux départements "Physique des Ondes et de la Matière" (PHOM) et "Ingénierie Electrique, Optique et Electronique" (EOE) dont il sera un des plus grands laboratoires de recherche. Il sera également support des enseignements de Masters dans les Schools « Sciences Fondamentales » et « Ingénierie ».

Le futur C2N, à travers l’IEF et le LPN, est fortement impliqué dans les Labex Nanosaclay, Lasips, GANEX et PALM, dans la plateforme Nanodesign, dans l’EquipEx Tempos et dans plusieurs LIA avec les USA et l’Australie, ainsi que dans plusieurs GDR et GDRI. Il sera également un acteur majeur dans les initiatives Energie et matériaux de la Fondation de Coopération Scientifique Paris Saclay. Le CNRS et l’Université Paris-Sud ont décidé de publier et diffuser cet appel à candidatures pour le choix du/de la futur(e) directeur/directrice du laboratoire ouvert aussi bien à des candidat(e)s internes aux deux laboratoires fusionnant qu’à la communauté scientifique externe.

Les candidat(e)s sont invité(e)s à adresser avant le 31 mars 2015 un dossier qui contiendra un curriculum vitae précisant les 5 à 10 publications les plus significatives ainsi qu’une lettre de motivation. Ce dossier est à faire parvenir par courrier électronique aux directeurs des deux laboratoires concernés : Dominique Mailly du LPN et André de Lustrac de l’IEF, qui assureront le relais auprès des deux tutelles.

- Date limite de candidature : 31 mars 2015
- Date de prise de fonction : 1er janvier 2016

- Télécharger l’appel à candidature au format PDF