Un gel pour bloquer l’infection par le virus du SIDA

Dans le monde entier, la communauté scientifique travaille à l’élaboration d'un vaccin contre le virus du SIDA (VIH). Parallèlement, d’autres travaux visent à réduire le risque de transmission du virus par l’application d’un gel microbicide sur le site même de l’exposition afin de protéger les utilisateurs lors des rapports sexuels. C’est ainsi que l’efficacité d’un gel microbicide pour bloquer l’infection par le virus du SIDA vient d’être démontrée chez un modèle primate par des chercheurs du CEA, de l’Université Paris-Sud et du CNRS. Dans ce gel, de petits peptides piègent le virus en mimant son récepteur à la surface de ses cellules cibles : la molécule CD4. Ces travaux, reportés dans le journal Plos Pathogens du 6 décembre, montrent que les peptides miniCD4s, formulés dans un gel microbicide, constituent une voie de prévention prometteuse pour protéger efficacement l’organisme contre l’infection par le virus du SIDA lors de rapports sexuels.

Lire le communiqué de presse

Références :

Dereuddre-Bosquet, N., Morellato, L., Brouwers, J., Augustijns, P., Bouchemal, K., Ponchel, G., Ramos, O.H.P., Herrera, C., Stefanidou, M., Shattock, R., Heyndricks, L., Vanham, G., Kessler, P., Le Grand, R. & Martin, L. (2012) MiniCD4 Microbicide Prevents HIV Infection of Human Mucosal Explants and Vaginal Transmission of SHIV162P3 in Cynomolgus Macaques (Plos Pathogens)