Evaluation des enseignements par les étudiants (EEE)

L'évaluation par les étudiants des enseignements, des formations et de l'environnement de travail à l'université (EEE) fait partie des dispositifs mis en place pour aller toujours de l'avant, en pédagogie comme en recherche. Elle suit des objectifs et des principes définis dans la charte EEE que Paris-Sud s'est donnée. Exprimée par trois types d'enquêtes, la perception étudiante apporte un éclairage indispensable à la prise de décisions. Croisés à des données complémentaires, les résultats des EEE permettent d'identifier points forts et points faibles et s'inscrivent dans l'élaboration des projets. Une forte adhésion à la démarche est recherchée, aussi bien au niveau des personnels que des étudiants. Il s'agit de développer une culture de l'évaluation, une appropriation de l'université, ainsi que des échanges incitant à la réflexion sur les stratégies d'apprentissage. Les personnels ont notamment accès à des formations aussi bien techniques que pédagogiques.

Actualités

6 octobre 2015: colloque "Problématiques de l'évaluation", Campus d'Orsay, Pascal DETROZ (université de Liège, SMART), Caroline LADAGE (université d'Aix-Marseille), Jean-Marc BRAIBANT (université libre de Louvain, EVA) nous ont proposé différents angles, approches et démarches d'évaluation - tout  en restant vigilants et proactifs quant à leur biais... Ensuite deux communications ont présenté successivement la méthodologie d'évaluation d'un dispositif innovant, l'Institut Villebon Georges Charpak, avec Bénédicte Humbert et Isabelle Demeure, puis le dispositif d'évaluation par les étudiants de l'IUT d'Orsay, avec Hélène Pasquier et Marion Woytasik. En parallèle, un atelier "Evaluer avec des grilles critériées" a été animé par Marie-Joëlle Ramage et Isabelle Bournaud. Voici le programme complet! Pour un compte rendu de la journée en une page, cliquez ICI.

  • 21 mai 2015: formation à l'analyse des données
  • Démarrage de la campagne "Evaluation des formations" pour 2015.
  • 7 mai 2015: formation au module Webreporting du logiciel d'enquête.
  • Décembre 2014: Initiation au logiciel d'enquêtes utilisé à Paris-Sud
  • 20 octobre 2014: Journée de formation animée par Nicole REGE-COLET, directrice de l'IDIP à Strasbourg (Institut de Développement et d'Innovation Pédagogiques) sur le thème: "Exploiter l'EEE à des fins de développement pédagogique et professionnel".
  • 30 juin 2014: adoption de la  Charte EEE de l'université Paris-Sud.

Quelques données chiffrées

Pour l'enquête obligatoire 2010, seules 7 composantes avaient participé à l’enquête. 1902 questionnaires ont été exploités.

En 2013, toutes les composantes sont représentées. 3711 questionnaires ont été remplis, soit une augmentation.

En 2015, ce sont 5560 étudiants qui ont répondu à l'enquête obligatoire bisannuelle ("Formations") - soit 3 fois plus qu'en 2010. La démarche se déploie de plus en plus largement. Le taux de réponse moyen de 28% lisse de grandes disparités d'une formation à l'autre, certaines avoisinant les 100%.

En 2015, on notait également 42% de taux de réponse aux enquêtes d'évaluation des enseignements au niveau des matières, devenues obligatoires pour toutes les matières à compter du printemps 2014.

Parmi les avancées fortes en 2015, on notera l'entrée de la démarche au niveau de la première année des études de santé et son harmonisation en Formation Continue. Il s'agit d'offrir des filières d'excellence dans un contexte concurrentiel, pour le bénéfice des étudiants.

De gros efforts ont été consentis pour augmenter les taux de participation:

  • Envoi des enquêtes par mail avec remplissage des enquêtes en salle sur créneau de l'emploi du temps,
  • Envoi des questionnaires sous format "responsive" pour y répondre encore plus facilement, de son smartphone ou de sa tablette, connectée ou non.
  • Distribution de formulaires papier pour toucher un amphi entier..

Et aussi :

  • Tables rondes,
  • Débats en classe avec ou sans questionnaire en appui,
  • Implication des délégués et/ou étudiants pour ménager l'anonymat des observations etc.

Les enquêtes portant sur les enseignements recueillent le plus fort taux réponses. Elles sont au plus près du terrain et des préoccupations directes de nos étudiants.

Une des priorités est de diffuser les actions entreprises grâce aux évaluations des enseignements que les étudiants ont réalisées, et les équipes analysées et étudiées à la lumière d'éclairages complémentaires.

Quelques résultats 2016: voir sous la rubrique "Lycéens", la page "Des étudiants heureux".