Parcours couches minces et management industriel

Les surfaces jouent un rôle déterminant en science des matériaux. Leur étude, couplée à la mise au point de techniques de dépôts de films minces, a permis de faire émerger des champs applicatifs très vastes : anticorrosion, traitements antireflets, composant et nanocomposants électroniques.

Cette science ouvre donc à une technologie indispensable pour le développement de nouveaux objets qu’ils soient de grande diffusion (écrans tactiles, téléphonique mobile…) ou à forte valeur ajoutée (revêtements de prothèses médicales…). Cette formation de master par apprentissage propose une approche générale des problèmes traités lors de la fabrication de nouveaux produits faisant intervenir les traitements de surfaces et de dépôt de  couches minces. Pour cela un enseignement de base sur les traitements de surfaces est couplé à des enseignements de management industriel.

Pré-requis

Master 1 en science des matériaux.

Objectifs pédagogiques

L’objectif de l’enseignement dispensé dans ce master 2 est de former des spécialistes dans les domaines spécifiques des surfaces, des couches minces et leur caractérisations, pour répondre aux besoins actuels des industries de pointe tels que l’électronique, l’aéronautique, la fi lière nucléaire, l’automobile, etc. dans les domaines où le surfaces jouent un rôle essentiel. Il vise à donner de connaissances approfondies sur les méthodes  conventionnelles et les plus récentes de mise en forme des matériaux en couches minces, quelles soit physiques ou chimiques, et les méthodes de caractérisation qui sont les plus couramment utilisées dans les laboratoires de recherche et dans les entreprises.

Débouchés

Cette spécialité du Master Science des Matériaux propose une formation unique en Ile-de-France, qui répond à une large palette de métiers scientifique produisant ou utilisant les matériaux en couches minces (ingénieur R&D, bureau d’études, contrôle qualité, ingénieur process ou production, instrumentation, essai/qualification…), mais aussi le tertiaire (technico-commercial). Cette diversité de débouchées assure une excellente insertion des jeunes diplômés dans le milieu industriel (démarche et vocabulaire du monde professionnel, notamment à travers l’apprentissage) associé à des compétences de très haut niveau dans les domaines des matériaux qui sont dispensées par des spécialistes de leur
domaine.

Lieux d'enseignements

Université Paris-Sud

Contacts

Responsable
• Tiberiu MINEA, tiberiu.minea @ u-psud.fr