Parcours toxicologie humaine, évaluation des risques et vigilance

La formation est délibérément centrée sur la toxicologie du médicament, la toxicologie réglementaire et la pharmacovigilance. Elle offre un enseignement mutualisé, complet et visible dans le domaine de la toxicologie et des vigilances. Le but est l’acquisition des bases de la toxicologie, la compréhension des mécanismes de toxicité associés à des expositions aux médicaments, l’apprentissage des approches méthodologiques.

L’accent est mis sur l’acquisition de solides connaissances scientifiques sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des toxiques, les modalités d’exposition selon les environnements considérés, la compréhension des préoccupations actuelles en matière de toxicologie et de sécurité, la conception et la mise en œuvre de projets de recherche et développement dans le cadre de l’évaluation des risques ainsi que l’acquisition de compétences pour réaliser une analyse critique de résultats scientifiques.

Une originalité de ce parcours est de proposer une approche complémentaire via la compréhension de la vigilance (pharmaco-, toxico, -cosmétovigilance). Les deux finalités Recherche et Professionnelle permettent une insertion dans le milieu professionnel ou une formation à la  recherche. Cette formation est co-accréditée avec les universités Paris Diderot et Paris Descartes

Objectifs pédagogiques

Ce M2 permet de préparer l’insertion professionnelle de toxicologues aussi bien dans le domaine public (enseignement, recherche, agences,…) que privé (recherche, réglementaire). Tous les aspects des conséquences de l’exposition d’un organisme vivant (particulièrement l’Homme) à un toxique potentiel sont étudiés : des bases moléculaires de la toxicité aux aspects législatifs et réglementaires.

L’objectif principal est donc la formation dans le domaine de la Toxicologie du médicament (étude du métabolisme et des mécanismes d’action toxique des médicaments, modèles de toxicologie expérimentale, toxicologie d’organe, toxicologie clinique et analytique, toxicologie réglementaire appliquée au médicaments, évaluation des risques) et des vigilances.

Débouchés

La France reste très démunie en experts de haut niveau dans ces domaines où la recherche est encore insuffisamment développée.
• Métiers d’application de la Toxicologie liés à l’évaluation de la sécurité d’emploi des produits dans le secteur industriel (santé, chimie, agrochimie, cosmétique, CRO).
Exemples : Directeur d’études CRO, toxicologue réglementaire
• Métiers de l’évaluation en secteur public (Agence nationale pour la Sécurité du Médicament : ANSM ; Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail : ANSES ; Institut de veille sanitaire) : évaluateur toxicologue (médicaments, biocides, cosmétiques, pesticides), chef de projet normes.
• Vigilances : évaluateur en pharmacovigilance
• Laboratoires de recherche universitaires ou des établissements de recherche (CNRS, INSERM, INRA, IRD….) : chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur de recherche (après une thèse de doctorat d’université).
• Toxicologie hospitalière : biologiste praticien hospitalier

Lieux d'enseignements

UFR Pharmacie, de Châtenay-Malabry
UFR Pharmacie, Université Paris Descartes

Contacts

Secrétariat
• Caroline PARANT, caroline.parant @ u-psud.fr

Responsable
• Marc PALLARDY, marc.pallardy @ u-psud.fr

Co-responsables
• Saadia Kerdine-Römer, saadia.kerdine-romer @ u-psud.fr
• Armelle Biola-Vidamment, armelle.biola-vidamment @ u-psud.fr