Parcours systèmes complexes

La spécialité propose une formation en physique statistique et non-linéaire avec comme applications d’une part l’organisation et la dynamique de la matière complexe, et, d’autre part, la modélisation des systèmes complexes. La particularité de cette spécialité est de couvrir le domaine des systèmes complexes grâce à des approches communes et complémentaires, aussi bien théoriques et numériques, qu’expérimentales et appliquées.

Pré-requis

Le nombre de candidatures est supérieur à la centaine pour un nombre d’inscrits d’une cinquantaine. Toute candidature implique l’établissement par l’étudiant d’un dossier examiné avec soin par les responsables pédagogiques. Pour le parcours PCS, la mention bien au M1 ou l’appartenance à une grande école (après examen du dossier incluant un relevé de notes) est recommandée,
sauf motivation particulière entraînant un entretien. Une réorientation vers un autre parcours peut éventuellement être proposée.

Objectifs pédagogiques

La spécialité propose 4 parcours recherche et un parcours professionnel.
• Physique théorique des systèmes complexes/Physics of Complex Systems (Master international, en anglais, en partenariat avec plusieurs établissements italiens)
• Modélisation statistique et algorithmique des systèmes hors d’équilibre,
• Microfluidique
• Mécanique physique,
• Fluides Complexes et Milieux Divisés (pro).
Les domaines d’application visés concernent la dynamique de la matière et la modélisation des systèmes complexes, avec des ouvertures vers les interfaces en sciences biologiques  neurosciences, biologie des systèmes, biomécanique), sciences économiques (modélisation des marchés financiers, économie du web, agents en interaction), science des données, réseaux complexes, ingénierie, ou encore physico-chimie. L’objectif est de former des professionnels et/ou de futurs chercheurs capables d’aborder des problèmes complexes par le biais d’un formalisme simple, d’en extraire rapidement les points clé, et de proposer des solutions innovantes.

Débouchés

Nous préparons les étudiants à effectuer une thèse dans un des nombreux laboratoires universitaires ou industriels concernés par la physique et la modélisation des systèmes complexes. Certains étudiants intègrent par ailleurs directement le monde de l’entreprise au sortir du Master. Il n’existe que très peu de formations comparables au niveau national. Ceci se traduit par le fait que nos étudiants effectuent des thèses dans des laboratoires partout en France, voire à l’étranger. Le volet professionnel est un des seuls dans le domaine et de ce fait, nos étudiants trouvent facilement des stages (et/ou embauches) dans des entreprises variées. A la sortie de la spécialité « systèmes complexes » les étudiants s’insèrent avec succès dans la vie professionnelle (souvent après une thèse fondamentale ou appliquée) comme (enseignant)-chercheur dans un laboratoire de recherche (CNRS, université) ou dans le secteur R&D industriel.

Lieux d'enseignements

Orsay, Université Paris-Sud
ENS Cachan
Paris : ESPCI, Université Pierre et Marie Curie, Université Paris Diderot

Contacts

Responsables
• Emmanuel TRIZAC, trizac @ lptms.u-psud.fr
• Silvio FRANZ, silvio.franz @ u-psud.fr