Master Histoire du droit et droit canonique

Parcours rattaché au Master Droit privé

 Accessible en formation initiale : oui

 Accessible en contrat d'apprentissage : non

 Accessible en formation continue : oui

 Accessible en contrat de professionnalisation : non

 

Admission

Conditions d'accès

Le parcours est ouvert, après examen des dossiers individuels et entretiens éventuels, aux étudiants ayant capitalisé 60 crédits de M1, correspondant en parcours interne à la première année de Master en droit (quelle que soit la mention) ou en parcours externe, à la première année de Master en sciences humaines ou sociales, ou à la licence pontificale en droit canonique, ou à tout autre diplôme français ou étranger jugé équivalent.

Il n’existe aucun pré-requis quant aux matières suivies en M1 ou a fortiori au cours des trois années de licence, ni quant aux mentions obtenues.

Modalités de candidature

Dossier de candidature téléchargeable sur le site de la Faculté Jean Monnet entre avril et juin :
www.jm.u-psud.fr

Objectifs et compétences

Comme le Centre Droit et Sociétés Religieuses auquel il est adossé, le M2 (recherche) Histoire du droit et droit canonique fonctionne sur la base d’un partenariat avec la Faculté de droit canonique de l’Institut Catholique de Paris. Les enseignements qui ont lieu de façon égale sur les deux sites s’articulent autour de trois axes différenciés, mais complémentaires :

  • L’histoire du droit canonique et des institutions ecclésiastiques en Occident de l’Antiquité au début du XXe siècle en premier lieu,
  • Le droit canonique contemporain de l’Église catholique latine en second lieu,
  • Le droit étatique des cultes et plus largement des relations entre les églises et les États en troisième lieu.

Les enseignements concernant le premier pôle sont assurés par l’équipe pédagogique d’historiens du droit du Paris–Sud et un historien du droit de Versailles-Saint-Quentin, ceux relatifs au deuxième pôle par les professeurs de la Faculté de droit canonique et ceux se rapportant au troisième par les deux équipes. En outre, des enseignements de droit positif du niveau M2 sont maintenus, en lien avec les préoccupations essentielles de la formation  : libertés publiques, droit des personnes et de la famille, droit processuel. Dans le même souci d’assurer une formation complète, la formation propose un enseignement d’anglais et de latin. Le M2 a donc pour but d’assurer une formation juridique pluridisciplinaire couvrant un champ assez vaste, mais bien défini.

Organisation des enseignements

Ce M2 a pour finalité l’acquisition de connaissances portant sur les trois axes énoncés ci-dessus ainsi que l’acquisition d’une méthodologie préparant à la recherche, ce qui implique pour chaque étudiant :

  • De suivre obligatoirement les cours qui portent sur un ou plusieurs thèmes spéciaux retenus par l’enseignant
  • D’appréhender, de réviser ou d’approfondir les notions générales et les grandes lignes de chacune des matières enseignées,
  • D’apprendre à utiliser les instruments de travail propres à chacune des matières concernées, à composer et à présenter une bibliographie conforme aux canons universitaires,
  • D’apprendre à connaître les sources de chaque discipline et à les élaborer de façon critique,
  • De développer ses connaissances linguistiques en travaillant sur des ouvrages en langue étrangère et au besoin pour la partie historique, en procédant à des exercices de traduction latine.

Le M2 Droit Canonique prépare essentiellement les étudiants à la recherche.

Insertion professionnelle

Le M2 Histoire du droit et droit canonique étant une formation « recherche », son but principal est de permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances et une méthode les rendant aptes à entreprendre une thèse et au-delà d’envisager éventuellement une carrière universitaire. En outre, les compétences acquises au cours de cette année de formation permettent aussi l’accès à des fonctions de haut niveau au sein des institutions
ecclésiastiques.

Plus généralement, le M2 Histoire du droit et droit canonique – qui permet par ses enseignements de droit positif – s’adresse aux étudiants qui souhaitent présenter les concours des professions judiciaires et de la haute fonction publique.

Partenaires

Le M2 de Droit canonique repose sur un partenariat étroit avec la Faculté de droit canonique de l’Institut Catholique de Paris qui fonctionne sur une base égalitaire : la moitié des cours et séminaires est assurée par des enseignants de la Faculté de droit canonique qui finance elle-même ces enseignements.

De plus, en vertu d’une convention signée entre l’Université Paris-Sud et l’Université Panthéon-Assas, un professeur de cette université se charge de l’un des cours d’histoire du droit canonique.

Contacts et accès

Faculté Jean Monnet - Université Paris-Sud
54, boulevard Desgranges - 92331 Sceaux cedex

Responsable pédagogique : Boris Bernabé - boris.bernabe @ u-psud.fr

Informations : http://www.u-psud.fr/fr/formations/diplomes/masters/droit_prive.html

Formation continue et validation des acquis : fc.droit-eco-gestion @ u-psud.fr / vae.droit-eco-gestion @ u-psud.fr

Antenne du service information orientation : Campus de Sceaux - Bât B – RDC bas
Tél. : 01 40 91 17 98 / 18 38