Master droit privé fondamental

Parcours rattaché au Master Droit privé

 Accessible en formation initiale : oui

 Accessible en contrat d'apprentissage : non

 Accessible en formation continue : oui

 Accessible en contrat de professionnalisation : non

 

Admission

Conditions d'accès

Le parcours est ouvert, après examen des dossiers individuels, tests et entretiens éventuels, aux étudiants ayant capitalisé les 60 crédits de M1, correspondant en parcours interne au diplôme de maîtrise en droit ou en parcours externe, à un diplôme français ou étranger jugé équivalent.

Modalités de candidature

Dossier de candidature téléchargeable sur le site de la Faculté Jean Monnet entre avril et juin: www.jm.u-psud.fr

Objectifs et compétences

Le parcours répond à une demande forte dans le domaine professionnel et universitaire de juristes connaissant bien les matières fondamentales du droit privé. Dans cette optique, ont été favorisés le droit des contrats et du patrimoine, le droit des personnes et de la
famille, la responsabilité civile et la théorie générale du droit. Par ailleurs, la formation s’ouvre au droit des affaires, au droit international privé, au droit pénal, à la procédure civile et à l’histoire du droit. Pour la compléter, des cours d’anglais sont dispensés et des ateliers professionnalisants sont mis en place. Ils permettent de se confronter à une vision plus pratique du droit. L’emploi du temps du parcours autorise les étudiants à faire un stage en fin d’année. Ce stage ne donne pas lieu à notation.

Par l’alliance de ces diverses matières, la formation offre, outre une initiation à la recherche par le biais de la rédaction du mémoire et un accès au monde du travail via les ateliers profesionnalisants, une préparation aux concours et examens des professions judiciaires.
Par l’universalité de la méthode enseignée, elle permet à tous d’aborder d’autres matières ou des systèmes juridiques étrangers et de s’intégrer ainsi aisément dans l’univers de travail. La formation est de haut niveau dans chaque matière. De ce fait, la qualité du travail
demandé est grande.

Le parcours Droit Privé Fondamental a pour but d’offrir aux étudiants l’acquisition approfondie des connaissances essentielles ainsi qu’une méthode de travail et de recherche permettant d’affronter toutes situations nouvelles en droit.

Les acquis de la formation seront utilisables quel que soit le domaine professionnel choisis, judiciaire ou non.

Les étudiants approfondissent leur connaissance. Ils aiguisent leur sens de la réflexion. Ils apprennent la rigueur de l’exposé écrit avec les codes exigés lors de la rédaction d’un mémoire, mais aussi dans tout travail de juriste professionnel. La technique des notes et
références leur est ainsi spécialement enseignée.

L’acquisition de ce faisceau de connaissances alliée au développement d’une analyse critique du droit permet ainsi aux étudiants de préparer activement leur future vie professionnelle, en leur donnant un excellent niveau général en droit utilisable tant dans la recherche que dans la pratique.

Compétences acquises

  • Approfondissement des connaissances, réflexion plus aiguisée, rigueur de l’exposé écrit, apprentissage de la technique des notes et références.
  • Développement de l’analyse critique du droit.
  • Excellent niveau général en droit utilisable tant dans la recherche que dans la pratique.

Organisation des enseignements

L’enseignement comporte deux grands modules obligatoires composés chacun d’un cours et d’un séminaire distinct dans les matières suivants :

Droit des contrats et du patrimoine et Droit de la famille et des personnes.

Sont également obligatoires un cours de Théorie générale du droit, un séminaire de Responsabilité civile et un cours d’anglais

Les étudiants choisissent ensuite trois options parmi celles proposées : droit des affaires, droit international privé, droit pénal, procédure civile et histoire du droit privé.

Les enseignements sont proposés sous forme de séminaire. Ils rédigent un mémoire sous la direction de l’un des enseignants du master.

Les séminaires, cours d’anglais et ateliers professionnalisants sont notés par contrôle continu. Les cours donnent lieu à un examen. Le mémoire est noté.

Insertion professionnelle

Les objectifs professionnels se déclinent de façon très diverse eu égard au caractère pluridisciplinaire de l’enseignement. Elle permet l’accès aux diverses professions judiciaires, avocats, magistrats, notaires, huissiers mais également au métier de juriste d’entreprise.
La spécialité est cependant spécialement recherchée par les étudiants désireux d’embrasser une carrière judiciaire.

Elle offre une excellente préparation, conjointement avec l’IEJ, au CRFPA et à l’ENM. Une autre de ces vocations est de permettre aux étudiants la rédaction d’une thèse afin de devenir enseignant-chercheur (agrégation, maîtrise de conférence, CNRS).

Contacts et accès

Faculté Jean Monnet - Université Paris-Sud
54, Boulevard Desgranges - 92331 SCEAUX cedex

Responsable pédagogique : Françoise Labarthe, francoise.labarthe @ u-psud.fr

Informations : http://www.u-psud.fr/fr/formations/diplomes/masters/droit_prive.html

Site du master : http://master2dpfsceaux.fr/

Formation continue et validation des acquis : fc.droit-eco-gestion @ u-psud.fr / vae.droit-eco-gestion @ u-psud.fr

Antenne du service information orientation : Campus de Sceaux - Bât B – RDC bas
Tél. : 01 40 91 17 98 / 18 38