Parcours Droit des activités spatiales et des télécommunications

Premier diplôme au monde associant l’étude du droit de l’espace et des télécommunications, cette formation a été créée avec le soutien des milieux professionnels pour satisfaire des secteurs en pleine expansion demandeurs de diplômés hautement qualifiés. Elle vise à former des spécialistes des questions juridiques, règlementaires et politiques de deux secteurs stratégiques pour l’économie et la société : l’espace et l’aéronautique ; les télécommunications et l’écosystème digital.

Pré-requis

Il n’existe aucun M1 conduisant spécifiquement au M2. Les étudiants juristes peuvent postuler avec un M1 de droit public, de droit privé ou de droit international.

Objectifs pédagogiques

Une formation professionnalisante, le contenu est conçu en partenariat avec les grandes entreprises et institutions des secteurs de l’espace/aéronautique et des télécommunications. Les enseignements fondamentaux sont complétés par des séminaires pratiques et un stage de longue durée (en France ou à l’étranger).
Une formation internationale, elle est ouverte sur l’Europe et le monde grâce à ses enseignements combinant une approche nationale et transnationale des problématiques, ses cours dispensés en français et en anglais, son équipe pédagogique multiculturelle (9 nationalités).

Une formation interdisciplinaire, elle répond aux débouchés professionnels en associant le droit à d’autres disciplines : Sciences, ingénierie, économie, gestion, sciences politiques. Le caractère interdisciplinaire de son équipe pédagogique et de ses promotions facilite l’intégration des diplômés au sein des entreprises et
des institutions. Cette formation favorise de plus une compréhension rapide et approfondie des dossiers à traiter et une réelle capacité de dialogue avec toutes les composantes, notamment les départements techniques.

Débouchés

Les métiers auxquels pourront prétendre les diplômés sont : Avocat ; conseil ; juriste d’entreprise ; affaires règlementaires, relations internationales et institutionnelles ; stratégie ; contrôle export ; lobbying ; chef de projet ; ingénieur d’affaire ; vente-achat ; recherche. Secteurs d’emplois : Activités et applications spatiales ; aéronautique et transport aérien ; défense et sécurité ; réseaux et services de télécommunications ; équipementiers ; fournisseurs d’applications et de contenus (OTT) ; médias ; commerce électronique ; banques et assurances spécialisées ; énergie.

Lieux d'enseignements

Université Paris Sud
Airbus, CNES, ESA, Orange, Safran... (Paris)
ISAE-Supaéro - Airbus, Thales... (Toulouse)
OMC, OMPI, ONU, UIT (Genève)

Contacts

Secrétariat
Muriel Furdelle, muriel.furdelle @ u-psud.fr

Responsable
Philippe Achilleas, philippe.achilleas @ idest-paris.org