Parcours diplomatie et négociations stratégiques

La spécialité « Diplomatie et négociations stratégiques » existe sans discontinuité depuis 35 ans. L’originalité du parcours se situe dans le fait qu’il existe un parcours recherche et un autre professionnel avec deux options dont l’une est bilingue. La formation a lieu en France ou à l’étranger dans le cadre de conventions existantes. Un tronc commun entre les parcours crée une synergie.

Stage : la durée des stages pour le parcours professionnel est comprise entre 3 et 6 mois. Les enseignants sont impliqués comme tuteurs avant et pendant le stage de l’étudiant. Un coordonnateur, membre du corps enseignant, se charge de vérifier l’adéquation de la fiche de mission avec les objectifs professionnels et d’expérience recherchés. Les organismes d’accueil des stagiaires sont multiples : Les Ambassades, les Ministères, les Organisations Internationales, les ONG, les entreprises, les services de presse, les cabinets de consultant ou d’avocats. Dans le cas de stages professionnels, le tuteur est désigné par le responsable après proposition de l’étudiant et acceptation du professeur concerné. Ce tuteur entre en contact avec l’organisme d’accueil de façon périodique pendant toute la durée du stage. A la fin de celui-ci, la validation se fait par le biais d’un rapport et d’une soutenance.

Pré-requis

Cette spécialité constitue une poursuite de formation pour les étudiants issus du M1 Études Internationales et tout autre diplôme jugé équivalent par la commission d’admission. Étudiants en formation initiale et formation continue et professionnels.

Objectifs pédagogiques

L’objectif de la formation est de former de futurs agents, fonctionnaires ou experts capables d’évoluer dans le cadre des ministères, des collectivités territoriales, des organisations internationales, des entreprises, des organisations gouvernementales, dans des actions de négociations ou de règlement des différends menés au siège ou sur le terrain impliquant les différents acteurs, étatiques ou non étatiques, de la diplomatie nationales, européenne ou internationale.

Débouchés

Les publics visés sont les diplomates et fonctionnaires, les civils et militaires, les étudiants avec un projet professionnel à l’international. Le parcours recherche forme les futurs chercheurs francophones aux négociations internationales (unique dans le monde francophone). Métiers : cette spécialité prépare aux métiers suivants : enseignant-chercheur, cadre dans l’administration ou les entreprises, chefs de projets, responsable dans les organisations internationales et ONG,
attaché d’Ambassade, juriste, journaliste, médiateur, conciliateur, consultant en négociations et médiations en prévention et gestion de crise, analyste risque pays.

Lieux d'enseignements

Faculté de droit Jean Monnet - Université Paris-Sud

Contacts

Secrétariat
• Martine De La Ville, martine.delaville @ u-psud.fr

Responsable
• Michèke Guillaume-Hofnung, guillaume-hofnung @ u-psud.fr