Parcours Business, tax and financial market law

Le parcours Business, Tax and Financial Marlet Law est ouvert à des étudiants juristes diplômés de M1 Droit des affaires et ayant une très  bonne maîtrise de l’anglais courant et des affaires, à des étudiants issus des 3 écoles de commerce partenaires en général diplômés en M1 Droit des affaires et ayant une très bonne maîtrise de l’anglais, ainsi qu’à des étudiants étrangers diplômés en droit des affaires dans un pays étranger et ayant une très bonne maîtrise du français. Ce parcours vise à insérer professionnellement les diplômés dans les Directions juridiques et fiscales des entreprises multinationales, les cabinets d’affaires anglosaxons ou les grandes banques ainsi que certaines autorités de régulation (AMF).

Les étudiants se spécialisent en semestres 3 et 4 en suivant une des deux filières de leur choix : Business Law and Tax, et Financial  Market Law. La première filière prépare les étudiants à travailler dans les multinationales et cabinet d’affaires et fiscalité très ouverts à l’international. La seconde oriente les étudiants vers les banques d’affaires et certaines autorités de régulation (AMF).

Pré-requis

M1 ou équivalent en Droit des affaires, de bonnes bases en droit des contrats, droit des sociétés, fiscalité et/ou droit des marchés financiers, ainsi qu’une très bonne maîtrise de l’anglais courant et des affaires. Diplôme étranger jugé équivalent à un M1 en droit des affaires, et une très bonne maitrise de la langue française, courante et des affaires.

Objectifs pédagogiques

La double compétence acquise en Droit et Management permet aux diplômés du parcours de maîtriser les problématiques du management
et d’instaurer un dialogue privilégié avec les Directions des entreprises ou groupes d’entreprises dans lesquels ou avec lesquels ils  travaillent. Le «projet professionnel» développe les «soft skills» des étudiants. La vocation de ce parcours est essentiellement  professionnelle, les étudiants suivant des enseignements très interactifs avec un apprentissage de mise en situation très pratique. Une poursuite en thèse est possible, en lien avec l’Institut Droit Ethique Patrimoine qui accueille une trentaine d’enseignants-chercheurs et le même nombre de doctorants.

Débouchés

Le diplômé étant formé à évoluer parfaitement dans un univers anglo-saxon, il pourra privilégier le marché international du droit.
Sont visés principalement mais pas exclusivement les emplois suivants :
• juriste dans une direction juridique de grande entreprise, d’un groupe d’entreprise ou d’une multinationale ;
• collaborateur de cabinet d’avocat d’affaires (dominante anglo-saxonne) ; avocat fiscaliste international ;
• juriste de banque ;
• Autorité des marchés financiers (AMF) ;
• juriste dans une institution financière du secteur public (Caisse des dépôts et consignation) ou privé.
Les diplômés peuvent également poursuivre en doctorat.

Lieux d'enseignements

Université Paris-Sud, Faculté Jean Monnet

Contacts

Secrétariat
Béatrice BENATTAR, beatrice.benattar @ u-psud.fr

Responsables
• Véronique MAGNIER, veronique.magnier @ u-psud.fr
• Yann PACLOT, yann.paclot @ u-psud.fr