Parcours physico-chimie : instruments, concepts et applications

L’étude du monde à l’échelle moléculaire, soumise à des lois singulières, permet de mieux comprendre notre monde macroscopique. L’objectif scientifique principal de ce parcours est de permettre une compréhension approfondie de systèmes moléculaires complexes, synthétiques ou d’origine biologique, approche indispensable pour  répondre aux enjeux actuels dans le domaine de la santé, de l’énergie, de l’environnement ou de l’information. Un accent particulier est porté sur l’exploitation de la synergie « théorie et simulations » / expériences.

Ce parcours s’appuie fortement sur la proximité de grands instruments et plateformes technologiques installés dans le croissant sud de l’Ile-de-France (SOLEIL, Elyse, LLB, Clio, CLUPS, plateforme de microscopie).

Ce parcours vise également à développer les capacités des étudiants à mener un projet de recherche, à acquérir une expérience de travail en équipe et à transmettre leurs savoirs et savoir-faire. Les notions d’innovation et de création seront aussi associées à celles de droit et propriétés intellectuelles dans le cadre d’une UE de compétences transverses.

Pré-requis

• M1 de Chimie ou de Physique, élèves des Ecoles Normales Supérieures et Ecoles d’Ingénieurs (ENSCP, ESPCI…), diplôme équivalent étranger
• Modèles théoriques de la liaison chimique
• Éléments de mécanique quantique
• Éléments de spectroscopie

Objectifs pédagogiques

La formation décline les points forts de la Chimie Physique moderne. L’étude des interactions rayonnement – matière permet leur compréhension, mais également leur contrôle et orientation. Les propriétés moléculaires (structure, spectroscopies, cinétique, dynamique, thermodynamique, réactivité) et phénomènes chimiques et physico-chimiques élémentaires sont sondés en phase gaz, liquide et solide. Ils sont étudiés aussi bien dans les régimes stationnaires et qu’aux échelles de temps ultra-courtes, avec pour objectif leur compréhension pour mieux les contrôler. Les édifices moléculaires considérés sont de complexité croissante. Les apports de nouvelles techniques spectroscopiques de pointe sont discutés. La dimension interdisciplinaire est forte puisque des compétences en physique et en chimie expérimentales et théoriques sont requises.

Débouchés

Les diplômés se dirigent en grande majorité vers un doctorat. Ils postulent avec succès à des financements de thèse variés aussi bien en France qu’à l’étranger (MENRT, CIFRE, Région Ile-de-France, Présidence de l’Université, Bourse Docteur-ingénieur, ANR, etc.). Après une thèse, ils intègrent le secteur de la recherche en tant que chercheurs, enseignants-chercheurs ou ingénieurs, que ce soit dans le domaine publique ou dans des laboratoires privés de R&D. La forte interdisciplinarité Chimie - Physique de ce parcours permet également aux diplômés de candidater aux formations d’enseignants pour le supérieur, et formations des professeurs certifiés en physique et chimie.

Lieux d'enseignements

Université Paris-Sud, Orsay
Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Versailles

Contacts

Responsable :
• Anne LAFOSSE, anne.lafosse @ u-psud.fr