Parcours Instrumentation et méthodes d'analyse moléculaire

Le parcours professionnalisant Instrumentation et Méthodes d’Analyse Moléculaire apporte à ses étudiants une formation de haut niveau en chimie analytique, plus particulièrement autour des techniques d’analyse moléculaire (RMN, spectroscopies, spectrométrie de masse, techniques séparatives) et de leur mise en application (plan d’expérience, validation de méthodes, qualité). Il inclue également une formation généraliste orientée vers l’insertion professionnelle (anglais, connaissance de l’entreprise) via une pédagogie qui intègre un enseignement sur projet et de nombreux travaux pratiques.

Pré-requis

Le parcours IMAM est accessible sur sélection en formation initiale à tous les étudiants ayant validé une première année de Master (M1) de chimie, de sciences physiques, de biochimie ou diplôme équivalent. Le parcours est également accessible dans le cadre de la formation continue.

Objectifs pédagogiques

Préparer directement à la vie active de futurs cadres dans le domaine de haute technologie que constitue l’analyse moléculaire, sur les plans divers de l’appareillage, de sa mise en œuvre face à une problématique et de l’interprétation des résultats. Les acquis des étudiants du Master peuvent être résumés ainsi :
Acquisition d’un savoir
• Connaissance des fondements théoriques des principales méthodes d’analyse physico-chimiques ;
• Connaissance des principes et du fonctionnement des instruments permettant d’effectuer des analyses.
Acquisition d’un savoir-faire
• Utilisation des instruments d’analyse ;
• Choix de la technique d’analyse la mieux adaptée ;
• Définition de la stratégie d’analyse et conduite d’un protocole expérimental ;
• Interprétation et exploitation des résultats d’analyse.

Débouchés

Les étudiants intègrent les laboratoires d’analyse, les entreprises spécialisées dans la fabrication ou la distribution de matériel scientifique et les services d’analyse, de recherche et développement d’entreprises de secteurs industriels variés, ils y exercent les fonctions d’ingénieur de contrôle, de fabrication, d’étude et de recherche.
Les domaines d’insertion sont les laboratoires d’analyse, les entreprises spécialisées dans la fabrication ou la distribution de matériel scientifique et les services d’analyse, de recherche et développement d’entreprises de secteurs industriels variés. Les secteurs d’activités couramment rencontrés sont la chimie, la pharmacie, l’agroalimentaire,
l’environnement, la cosmétologie, l’automobile.

Lieux d'enseignements

Université Paris-Sud
Université Evry-Val-d’Essonne

Contacts

Responsables
• Guillaume VAN DER REST, guillaume.van-der-rest @ u-psud.fr
• Marie-Christine SCHERRMANN, marie-christine.scherrmann @ u-psud.fr