Spécialité Matériaux pour les structures et l’énergie

Spécialité rattachée aux masters Science des Matériaux et Chimie

Cohabilitation : Université Paris XI, Université Paris XII, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, Institut National Supérieur des Sciences et Techniques Nucléaires

Partenariat : Ecole Centrale Paris, Ecole Polytechnique

Objectifs et spécificités :

Le Master Recherche Matériaux pour les Structures et l’Energie a pour objectif de dispenser une connaissance approfondie des propriétés physico-chimiques et mécaniques des matériaux (métalliques, céramiques, semi-conducteurs…) pour aborder des recherches fondamentales ou appliquées en vue, soit d’améliorer les performances des matériaux, soit de mettre en oeuvre de nouveaux matériaux tant à applications structurelles que fonctionnelles. Une attention particulière est portée sur l’élaboration, la caractérisation et la mise en œuvre de matériaux spécifiques pour les nouvelles technologies de l’énergie et pour les applications sous sollicitations dans différents environnements. L’apprentissage d’une stratégie de choix des matériaux fait également partie des objectifs visés par cette formation.
Les matériaux étudiés sont destinés à être utilisés dans des domaines aussi variés que le transport, l’aérospatial, le nucléaire, la production d’énergie par les nouvelles technologies (piles à combustibles, stockage de l’hydrogène, stockage électrochimique, conversion photovoltaïque…)

Description de la spécialité :

La formation débute par 15 jours « d’homogénéisation des acquis » en septembre,  qui ne donne pas lieu à l’attribution de crédits ECTS, mais qui est extrêmement utile aux étudiants de cursus antérieurs différents. Elle s'appuie ensuite sur des modules à caractère fondamental (3 Majeures+1 Mineure) et des modules d’approfondissement permettant d’acquérir une double compétence en physico-chimie et mécanique des matériaux.

HOMOGENEISATION DES ACQUIS  (0 ECTS)

Une formation est  organisée les 15 premiers jours de septembre, avant le début des cours. Elle ne donne pas lieu à l’attribution de crédits ECTS mais est extrêmement utile aux étudiants de formations antérieures différentes.

·    Physico-chimie et rappels de base matériaux (30 h)

·    Techniques d’essais et de caractérisations des matériaux (30 h)

·    Propriétés mécaniques des matériaux (30h)

MAJEURES (3ECTS par module)

Trois majeures obligatoires qui peuvent se décliner en une dominante « physico-chimie des matériaux » et une dominante « mécanique et matériaux ». L’étudiant choisit trois cours parmi cinq: Matériaux en évolution, Surfaces interfaces et environnement, Microstructures et propriétés mécaniques, Physique des matériaux, Comportement mécanique et Endommagement des matériaux.

MINEURES (3 ECTS)

Une mineure à choix libre, qui peut être un autre module du Master MSE, voire d’autres Masters des établissements co-habilités dont l’emploi du temps est rendu compatible.

MODULES D’APPROFONDISSEMENT (3 ECTS chacun)

Trois modules d'approfondissement sont à choisir parmi sept cours : Matériaux et nouvelles technologies de l’énergie, Matériaux et énergie nucléaire, Endommagement et rupture, Analyse des surfaces, Corrosion des métaux et protection, Elaboration des matériaux physico-chimie et structures, Simulation et modélisation des matériaux.

PROJET TUTORE DE RECHERCHE BIBLIOGRAPHIQUE – RAPPORT ET SOUTENANCE ORALE (6  ECTS).

La formation à la recherche se fait en particulier au travers du projet de recherche bibliographique sur un sujet de pointe en science des matériaux. Ce projet s’appuie sur des séminaires de recherche organisés les mercredi après-midi du 1er semestre, et sur un travail individuel et collectif écrit et oral des étudiants portant sur l’analyse critique de publications. Un dialogue permanent est établi entre étudiants et professeurs responsables du projet, par discussions orales et par courrier-el.

Les étudiants participent en fin d’année à un Colloque de Recherche « Matériaux, Mécanique et Microstructures » (2 jours en juin) organisé sur la thématique du projet bibliographique.

ANGLAIS (Classique 15h – Scientifique et Technique : 15 h) : 3 ECTS

STAGE – Cinq mois (30 ECTS) en Laboratoire de Recherche

De nombreux sujets de stage sont proposés aux étudiants par les laboratoires de recherche des établissements co-habilités ou des laboratoires industriels. Le stage peut être effectué dans un laboratoire à l’étranger après validation du sujet par l’équipe pédagogique.

Les stages sont suivis par un responsable des stages, membre de l’équipe pédagogique du MSE, et par un tuteur pédagogique qui s’assure du bon déroulement scientifique du stage. Le stage donne lieu à la rédaction d’un mémoire et une présentation orale devant un jury et l’ensemble de la promotion (sauf clause de confidentialité).

Condition d’admission :

Recrutement après examen du dossier et entretien avec le jury d’admission composé des responsables d’établissements cohabilités et partenaires.

-    Etudiants titulaires d’un Master M1 : Science des Matériaux, Chimie (inorganique et matériaux), Physique, Mécanique.

-    Etudiants des Ecoles d’Ingénieur en double cursus (dernière année)

-    Etudiants titulaires de diplômes étrangers de niveau équivalent

Métiers :

Après une thèse de doctorat dans l’un des établissements cohabilités ou autres laboratoires nationaux ou à l’étranger, les étudiants occupent des postes de recherche fondamentale (laboratoires CNRS, universitaires) ou appliquée dans le domaine des matériaux (laboratoires dans les industries du transport : automobile, aéronautique, navale, centres de recherche sur les nouvelles technologies de l’énergie : nouvelle génération de réacteurs nucléaires, stockage et conversion de l’énergie, piles à combustible, énergie solaire, batteries…).

La lecture de l’annuaire des anciens étudiants, depuis les années 1960, montre que les étudiants issus de l’ancien DEA de Métallurgie et Matériaux, et de l’actuel Master MSE trouvent très majoritairement des emplois soit dans la recherche publique et l’enseignement supérieur soit dans la recherche industrielle.

Partenaires laboratoires :

Principalement les Laboratoires « Matériaux » des établissements co-habilités et partenaires.

Université Paris-Sud : LPCES, LEMHE (ICMMO UMR 8182), TPCHO, Equipe Physico-Chimie des Matériaux du CSNSM(IN2P3)

CEA Saclay : SRMP, SRMA, Laboratoire Pierre Sue

ENSCP : Laboratoire de Physico-Chimie des Surfaces (UMR 7045)

Ecole Centrale Paris : LMSM, LGPM (UMR 8579)

Ecole Polytechnique : LSI, LMS

Institut de Chimie Matériaux Paris Est (UMR 7182): LCMTR et MCMC

Centre des Matériaux de l’Ecole des Mines de Paris (UMR 7633)

Relations internationales

liste des établissements étrangers avec lesquels vous avez des relations suivies :

KTH, Royal Institute of Technology – Suède  (Prof. Bo Sundman)

Université de Turin , Italie (Prof. R. Dovesi)

NTNU  Trondheim, Norvège (Prof. Lars Arnsberg)

Université de Kyushu, Japon (Prof. S.Matsumura, Prof. K.Yasuda)

Relations industrielles

liste des industriels avec lesquels vous avez des relations suivies :

DGA, EDF, AREVA, ONERA, Thales, Arcelor-Mittal, Saint Gobain, Renault,

PSA, Valeo,  Toyota, Team Avionics, EADS, Eurocopter, SAFT, BOSCH

Hydroaluminium Norvège…

Contacts

responsable : Michèle GUPTA, Professeur de Chimie

Tel : 01 69 15 62 28    Michele.Gupta@u-psud.fr

Secrétariat : Véronique EPIE

Tel: 01 69 15 73 97    Veronique.Epie@u-psud.fr