Parcours immunologie

L’immunologie constitue un champ disciplinaire de la biologie, fécond en études cognitives. En plus de son apport à la compréhension du système de défense de notre organisme, la recherche fondamentale en immunologie est à l’origine de la découverte de médicaments innovants et est importante à prendre en compte pour l’ensemble des biothérapies. Elle sous-tend des recherches physiopathologiques dans de nombreux domaines. Au plan  médical, c’est une discipline mixte, exercée aussi bien par des biologistes (médecins ou pharmaciens), que par des cliniciens exerçant une activité transversale (internistes, allergologie et immunologie clinique) ou des spécialistes d’organes (hématologistes, néphrologues, rhumatologues, pneumologues...).

Pré-requis

De solides connaissances en biologie générale (biologie moléculaire, biologie cellulaire et biochimie) et plus spécifiquement en immunologie sont indispensables pour suivre cette formation. Un bon niveau en anglais est également requis. Enfin, l’étudiant doit être exercé à la démarche scientifique et expérimentale.

Objectifs pédagogiques

L’objectif du parcours «Immunologie» est d’apporter à l’étudiant, quelle que soit sa filière d’origine (scientifique, médecine, pharmacie, vétérinaire, ...), une expertise dans le domaine de l’immunologie et des disciplines dont elle constitue l’essentiel du socle de connaissances théoriques et pour lesquelles elle fournit des outils diagnostiques et/ou thérapeutiques. L’enseignement théorique permet à l’étudiant d’acquérir une bonne  compréhension des mécanismes fondamentaux impliqués dans le développement du système immunitaire et son activation normale ou  pathologique. Ces connaissances fondamentales sont complétées par une formation dans les domaines de la relation hôte/agent infectieux, de l’immunité anti-tumorale et de l’immunothérapie.

Dans leur ensemble, ces connaissances théoriques apportent à l’étudiant les éléments indispensables pour mener à bien le volet pratique de sa
formation, c’est-à-dire son projet de recherche mis en œuvre lors de son stage dans un laboratoire de recherche. Le stage de six mois est réalisé
dans des laboratoires d’excellence des instituts de recherche et des hôpitaux en région parisienne, en province ou à l’étranger. Le stage peut également être réalisé dans une structure privée. À l’issue de sa formation, l’étudiant maitrisera l’ensemble des concepts de l’immunologie fondamentale.

Débouchés

Cette formation offre des débouchés en recherche fondamentale, clinique, vétérinaire et pharmaceutique, que ce soit dans le domaine public ou  privé, en France ou à l’étranger. L’étudiant pourra poursuivre sa formation par un doctorat. Il pourra également être recruté dans l’industrie  pharmaceutique ou biotechnologique, ou se présenter aux concours de l’éducation nationale, de la recherche et de l’enseignement supérieur.  L’étudiant ayant suivi une formation en médecine ou en pharmacie aura accès aux concours de praticien hospitalier et aux concours hospitalo-universitaires en médecine ou pharmacie.

Recherche

Les étudiants sont accueillis au sein d’unités mixtes de recherche INSERM ou CNRS basées à l’université Paris-Sud et Paris-Est Créteil, à l’institut
Cochin, à l’institut Pasteur ou à l’institut Curie, au sein des unités de recherche de l’INRA ou de structures basées au commissariat à l’énergie atomique (CEA). La formation est adossée aux LabEx Lermit (basé à Chatenay-Malabry) et VRI (basé à Mondor). Des entreprises privées comme Sanofi accueillent également des étudiants.

Lieux d'enseignements

Faculté de Médecine Paris-Sud, Faculté de Pharmacie Paris-Sud
Faculté de Médecine de l’UPEC, l’Institut Gustave Roussy

Contacts

Secrétariat
master-bio-sante.medecine @ u-psud.fr

Responsables
• Olivier LAMBOTTE, olivier.lambotte @ bct.aphp.fr
• Géraldine SCHLECHT-LOUF, geraldine.schlecht-louf @ u-psud.fr