Parcours Imagerie biomédicale

L’objectif principal est de former à l’imagerie médicale des médecins qui souhaitent poursuivre une carrière hospitalo-universitaire ou des physiciens qui souhaitent orienter leur carrière dans ce champ de recherche (le recrutement des physiciens se faisant via la mention Physique ou ECIS de Paris Sud). Les objectifs de formation sont essentiellement tournés vers les méthodes et l’instrumentation, s’appuyant sur l’expertise unique disponible sur le plateau de Saclay. Le traitement d’images représente toutefois une partie importante du programme. Les étudiants devront être capables non seulement de comprendre les méthodes d’imagerie médicale, mais de les adapter aux conditions particulières des différents protocoles de recherche, voire d’en développer de nouvelles. Les médecins devront également être capables de comprendre les méthodes  d’imagerie et la signification physique et physiologique des images obtenues.

Pré-requis

L’inscription en M2 est ouverte aux étudiants de la filière Santé (Médecine, Odontologie, Vétérinaires) ayant validé un équivalent M1. Il est recommandé aux étudiants d’avoir validé l’UE «Introduction à l’Imagerie Médicale» proposée en M1, ou une UE équivalente. L’appétence pour la Physique est un pré-requis évident, le M2 débutera par une semaine de remise à niveau en Physique pour les médecins.

Objectifs pédagogiques

L’objectif pédagogique principal du parcours Imagerie Biomédicale est de former des chercheurs en imagerie médicale capables de proposer et mettre en oeuvre des méthodes et une instrumentation originales en imagerie médicale. L’enjeu est d’améliorer les outils de diagnostic médical et de résoudre les problèmes posés par un nombre croissant de disciplines qui utilisent maintenant l’imagerie médicale dans leurs recherches. Cette formation s’appuie sur le réseau particulièrement dense de laboratoires de recherche en imagerie disponible en Île-de-France.

Débouchés

En s’intégrant à des équipes de recherche spécialisées en imagerie médicale, ou à des équipes de recherche pour lesquelles l’imagerie médicale est devenue un outil essentiel, les étudiants de cette spécialité auront tous les débouchés académiques au sens large (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs). La filière dispose également de débouchés dans l’industrie de l’imagerie médicale.

Lieux d'enseignements

L’essentiel des cours a lieu à la faculté de Médecine du Kremlin-Bicêtre. Quelques rares enseignements, notamment des TP, ont lieu à Orsay ou Saclay.

Contacts

Secrétariat
• Nathalie HOURI,
sec-master-phy-med.medecine @ u-psud.fr

Responsables
• Emmanuel DURAND, emmanuel.durand @ u-psud.fr
• Vincent LEBON, vincent.lebon1 @ u-psud.fr