Parcours Biologie de la conservation

Les différentes stratégies de conservation doivent être améliorées en développant des concepts et des outils pertinents aux différentes échelles de la biodiversité (gènes, population, communautés, écosystèmes). Ce parcours propose de former des scientifiques capables d’optimiser la conservation de la biodiversité.

Pré-requis

La formation s’adresse aux étudiants ayant suivi un M1 dans le domaine de  l’écologie ou ayant déjà acquis les bases de l’écologie scientifiques.

Objectifs pédagogiques

Les étudiants sont formés aux travers d’enseignements théoriques et de stages en laboratoire à la conservation de la biodiversité. Ces enseignements concernent aussi bien la modélisation, la mise en place de suivis à diverses échelles ou l’analyse de données que les interactions entre Homme et biodiversité.

Débouchés

Suite à ce parcours les étudiants pourront postuler aux concours des différentes écoles doctorales françaises proposant des sujets de thèse en biologie de la conservation. Ils intégreront les laboratoires du CNRS du MNHN, ou encore des universités françaises et étrangères.

À terme ces étudiants pourront postuler au concours nationaux de chercheurs et enseignants-chercheurs. Les étudiants de ce parcours pourront également postuler aux offres de doctorats proposées à l’étranger.

Laboratoires

  • Ecologie, Systématique et Evolution (ESE),
  • Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris (IEES Paris),
  • Centre d’Ecologie et de Sciences de la COnservation (CESCO).

Lieux d'enseignement

AgroParisTech
Université Paris-Sud
MNHN

Contacts

Stéphane BAZOT, stephane.bazot @ u-psud.fr
Thierry SPATARO, thierry.spataro @ agroparistech.fr